Elevage intensif: Grenoble: le menu végétarien fait un flop

Publié

Élevage intensifGrenoble: le menu végétarien fait un flop

La mairie voulait proposer cette année un menu de base végétarien par défaut dans ses cantines scolaires. Mais 94% des parents ont opté pour une variante avec de la viande ou du poisson.

par
Eric Felley
À Grenoble, les parents préfèrent que leurs enfants mangent encore de la viande à l’école.

À Grenoble, les parents préfèrent que leurs enfants mangent encore de la viande à l’école.

Getty Images

Le maire écologiste de Grenoble, Éric Piolle, avait décidé que, dès la rentrée scolaire 2022, les cantines serviraient par défaut un menu végétarien aux élèves. «La mairie de Grenoble voulait cette année sensibiliser sur l’impact environnemental de l’élevage intensif» relève la radio RTL. Les parents pouvaient toutefois choisir des alternatives et ils ne s’en sont pas privés. 94% d’entre eux ont choisi pour leurs enfants «soit le menu bleu à base de poisson, soit le menu rouge qui alterne poisson et viande». Le menu par défaut n’a donc convaincu que 6% des familles.

RTL cite le père de deux garçons scolarisés en primaire: «Nous, on a toujours mangé de la viande à la maison, dit-il. Ça fait partie de mon alimentation principale. Et du coup, les enfants ne sont pas réfractaires à ça. Chacun a le droit de manger ce qu’il a envie. Mais par contre, effectivement, il faut arrêter d’imposer aux autres son alimentation».

Il reste que, selon la loi française, tous les écoliers de Grenoble mangeront au moins une fois par semaine un menu végétarien à la cantine.

Ton opinion

42 commentaires