Bienne: Grièvement blessé, il a été agressé la nuit du réveillon

Publié

BienneGrièvement blessé, il a été agressé la nuit du réveillon

La police cantonale bernoise cherche des témoins pour identifier les trois agresseurs de l'homme de 32 ans qui se trouve toujours à l'hôpital.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Keystone

Dans la nuit du 31 décembre 2018 au 1er janvier 2019, un homme a été agressé sur la passerelle reliant la rue de la gare et la rue de l'Equerre à Bienne. Il a dû être transporté à l'hôpital, où de grave blessures ont été constatées. Dans le cadre de l'enquête en cours, la police cantonale bernoise cherche des témoins, notamment trois personnes qui se trouvaient aux alentours au moment des faits.

Mardi 1er janvier 2019 peu après 1h50, un homme a été découvert gisant à terre sur la passerelle reliant la rue de la gare et la rue de l'Equerre à Bienne. Il a été emmené en ambulance à l'hôpital, où de graves blessures ont été constatées. L'homme de 32 ans se trouve depuis en soins hospitaliers.

Il existe des indices quant à la présence de deux hommes et d'une femme dans la passerelle au moment des faits. Ces personnes sont décrites de la manière suivante.

Tatouage au cou, lacets en cuir et fermetures éclair dorées

- Le premier homme est mince. Il portait des jeans clairs avec un trou; un t-shirt blanc long et une veste verte. L'homme a un tatouage au cou.

- Le deuxième homme a entre 18 et 25 ans; est de corpulence moyenne, de teint clair et il parlait portugais. Au moment des faits, il portait un pantalon noir serré avec des fermetures éclair dorées; une veste en cuir noire; une casquette rouge et noire et des gants noirs.

-La femme est de teint foncé et ses cheveux sont longs et bouclés aux pointes. Elle portait une jupe noire avec des bottes noires jusqu'à hauteur de genoux; un haut noir très décolleté avec des lacets ainsi qu'une veste en cuir.

Dans le cadre de l'enquête, la police cantonale bernoise cherche des témoins qui auraient fait des observations dans la zone de rue de la gare, de la rue de l'Equerre ou de la passerelle au moment des faits ou pouvant fournir des indications sur les trois personnes décrites. Ces personnes sont priées de s'annoncer au 032 344 51 11.

Ton opinion