France : Grippe aviaire: plus d’un million de volailles abattues en un mois 

Publié

France Grippe aviaire: plus d’un million de volailles abattues en un mois 

La France est le pays le plus touché par la grippe aviaire, où 4,6 millions de volailles ont été euthanasiées depuis le mois d’août. 

(image d’illustration) 

(image d’illustration) 

Getty Images via AFP

La grippe aviaire continue de progresser en France, avec plus d’un million de volailles euthanasiées en un mois, portant le bilan à 4,6 millions depuis l’été, a appris l’AFP mardi auprès du ministère français de l’Agriculture.
Le précédent bilan de cette épizootie faisait état au 22 décembre de l’abattage de 3,3 millions de volailles.

Région du foie gras touchée 

Comme au printemps, le virus a frappé fort dans la région Pays de la Loire (ouest), deuxième territoire de production des volailles françaises après la Bretagne (nord-ouest). Des foyers sont en train d’émerger dans le Sud-Ouest, en particulier dans les Landes et le Gers, bastions historiques du foie gras.

La France est aujourd’hui le pays qui compte le plus de foyers en élevage, devant le Royaume-Uni et la Hongrie. Pour limiter l’hécatombe, Paris a demandé de réduire le nombre de volailles présentes simultanément dans des zones de l’ouest de l’Hexagone.

La vague 2021/2022, entre fin novembre 2021 et mi-mai 2022, avait entraîné l’euthanasie de plus de 20 millions de volailles en France, la pire crise jamais enregistrée dans ce secteur. 

29 pays touchés en Europe 

En Europe, 29 pays ont détecté la grippe aviaire sur leur sol depuis le 1er août, relève la plateforme française d’épidémiosurveillance en santé animale (ESA). D’octobre 2021 à septembre 2022, plus de 50 millions de volailles ont été euthanasiées dans les élevages européens infectés, selon les autorités sanitaires européennes. Un bilan qui n’inclut pas les abattages préventifs d’animaux sains autour des foyers. 

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boite mail, l'essentiel des infos de la journée.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires