Grosses chaleurs jusque dans les hauteurs

Publié

CaniculeGrosses chaleurs jusque dans les hauteurs

L’isotherme du zéro degré flirte avec les 5000 mètres cet été. Les chutes de pierres menacent et l’alpinisme de haute montagne s’en trouve contrarié.

par
Eric Felley
L’ascension du Cervin depuis l’Italie ne se fait plus selon certains itinéraires classiques. Les risques de chutes ou d’éboulements sont devenus trop importants.

L’ascension du Cervin depuis l’Italie ne se fait plus selon certains itinéraires classiques. Les risques de chutes ou d’éboulements sont devenus trop importants.

Getty Images

Depuis une dizaine de jours, la vague de chaleur qui touche nos régions de plaine s’accompagne aussi de températures élevées en altitude. Dimanche, MétéoSuisse annonçait pour la nuit de dimanche et lundi une isotherme du zéro degré proche des 5000 mètres et des températures à 5500 mètres proche de -6 °C. L’agence note que ces valeurs sont «particulièrement rares au regard de la climatologie pour les mois de juin, juillet et août».

La Jungfrau et le Cervin transpirent

Mais elles ne sont pas inédites. Le record de l’isotherme à zéro degré date du 20 juillet1995 à 5117 m. Le 24 juillet 2018, il a atteint 4985 m, le 5 août 2007, 4962 m, le 1er Août 2001, 4944 m et le 5 août 2017, 4926 m. Cette chaleur en haute montagne n’est pas sans conséquences sur la pratique de l’alpinisme. La «SonntagsZeitung» rapporte ce dimanche que depuis cent ans, c’est la première fois que les guides de Grindelwald renoncent à emprunter l’itinéraire classique pour monter à la mythique Jungfrau. Les chutes de pierres y sont devenues trop menaçantes pour atteindre ce sommet qui culmine à 4158 mètres dans l’Oberland bernois.

Dans l’ensemble du massif alpin, la prudence est de mise. En Valais, l’ascension du Cervin depuis l’Italie ne se fait plus par certains itinéraires où les risques de chutes ou d’éboulement sont devenus trop importants. Idem en France, où les autorités déconseillent d’accéder au Mont-Blanc par la voie classique.

Ton opinion

101 commentaires