28.10.2019 à 15:58

SuisseGroupe Mutuel: 100 millions aux assurés

«Cela équivaut en moyenne à un chèque de 100 francs par assuré», a déclaré le patron de la compagnie d'assurance maladie qui regroupe plus de 1,3 millions d'assurés.

Concernant les tarifs des traitements, Thomas Boyer a estimé que «le prix des médicaments est trop élevé en Suisse et cela concerne aussi le coût des génériques».

Concernant les tarifs des traitements, Thomas Boyer a estimé que «le prix des médicaments est trop élevé en Suisse et cela concerne aussi le coût des génériques».

Keystone

La caisse maladie Groupe Mutuel veut reverser 100 millions de francs issus des réserves à ses assurés en 2020, a indiqué lundi l'assureur dans un communiqué, revenant sur l'information donnée par le directeur général Thomas Boyer dans une interview au Matin Dimanche.

«Cela équivaut en moyenne à un chèque de 100 francs par assuré, qui viendra s'ajouter aux baisses de primes» de 1,6% en moyenne, a souligné M. Boyer, qui a pris mi-août ses fonctions à la tête de l'assureur valaisan.

Prix des médicaments trop élevé

Selon le patron de Groupe Mutuel, «les coûts se sont stabilisés en 2018 et c'est la première fois que cela arrive. (...) Maintenant, il est essentiel de continuer d'agir, tous ensemble, sur le catalogue des prestations et sur les prix».

Concernant les tarifs des traitements, Thomas Boyer a estimé que «le prix des médicaments est trop élevé en Suisse et cela concerne aussi le coût des génériques». Le responsable a défendu l'idée d'aller pouvoir acheter des médicaments dans les pays limitrophes avec une ordonnance suisse, tout en étant remboursé par l'assurance de base. «Ce n'est pas possible aujourd'hui et cela doit changer», a-t-il insisté.

Le financement des traitements ambulatoires et stationnaires en hôpitaux doit être uniformisé, a par ailleurs plaidé le responsable.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!