Football: Guardiola: «Bien sûr qu'on peut perdre le titre!»
Publié

FootballGuardiola: «Bien sûr qu'on peut perdre le titre!»

Le manager de Manchester City a prévenu ses joueurs de tout excès de confiance, se référant à l'exemple du Real Madrid en 2004.

par
R.Ty
Pep Guardiola craint encore un effondrement total de son équipe...

Pep Guardiola craint encore un effondrement total de son équipe...

Keystone

Mathématiquement, Manchester City peut être sacré champion d'Angleterre ce week-end. Il faudrait pour cela que les Citizens s'imposent à Wembley, ce samedi contre Tottenham Hotspur, et que West Bromwich Albion provoque la surprise dimanche sur la pelouse de Manchester United.

En fait, City n'a plus besoin que de deux victoires lors des six derniers matches pour fêter son premier sacre depuis 2014. Mais l'ambiance n'est pas à la fête du côté des «Skyblues», qui restent sur trois défaites de rang (deux contre Liverpool en quart de finale de la Ligue des champions et une à domicile dans le derby contre United).

Du coup, le manager Pep Guardiola fait preuve de réserve. Et il a insisté auprès de ses joueurs: «Ne croyez pas que c'est fait», les a-t-il prévenus.

«Dans le football, ça peut arriver, bien sûr, je peux vous l'assurer, a-t-il confirmé en conférence de presse. Depuis novembre-décembre, c'est comme si nous étions déjà champions. J'ai vu des experts et les gens dire: «Il est impossible que City perde le titre.» Mais Manchester United est capable de gagner ses six derniers matches. C'est entre nos mains, on a un bon avantage, mais je vous rappelle qu'en une semaine, nous avons perdu trois matches.»

Pour renforcer son propos, Guardiola a cité l'exemple du Real Madrid en 2004. Confortable leader après 31 journées, il avait perdu six de ses sept derniers matches de championnat pour terminer à la quatrième place, à sept points de Valence, qui avait été sacré champion.

Votre opinion