Confidences: Gwyneth Paltrow a perdu tout intérêt au métier d’actrice après son Oscar
Publié

ConfidencesGwyneth Paltrow a perdu tout intérêt au métier d’actrice après son Oscar

La star confie avoir sérieusement envisagé de mettre sa carrière entre parenthèses après avoir été récompensée pour son rôle dans «Shakespeare in Love» en 1998.

AFP

Gwyneth Paltrow a commencé à remettre en question son avenir à Hollywood après avoir remporté son Oscar de la meilleure actrice à l’âge de 26 ans. Le prestigieux prix lui a été décerné pour son rôle dans «Shakespeare in Love» en 1998, mais son triomphe survenu si tôt dans sa carrière l’a incitée à envisager une semi-retraite. «Je pense que lorsque vous atteignez la cible quand vous avez 26 ans et que vous êtes une personne axée sur les chiffres, qui franchement n’aime pas beaucoup jouer, en fin de compte, j’étais un peu genre: «Maintenant qui suis-je censée être? Vers quoi devrais-je me diriger?» a-t-elle confié dans l’émission «Quarantined with Bruce», sur SiriusXM.

La pression de la vie sous les projecteurs, associée au travail pour le producteur déchu Harvey Weinstein, qui a produit «Shakespeare in Love» et a été accusé de harcèlement sexuel par de nombreuses actrices dont Gwyneth Paltrow, l’a conduite à réévaluer ses objectifs de carrière. «Je pense qu’une partie de l’attrait de la comédie s’est dissipée. Vous savez, être si intensément sous le regard du public, être un gosse qui vit chaque rupture dans les gros titres, être critiquée pour tout ce que vous faites, tout ce que vous dites, et tout ce que vous portez…», a confié l’actrice, qui est sortie avec Brad Pitt et Ben Affleck.

Et d’ajouter: «Et aussi, c’est tellement éphémère, vous voyagez toujours partout. C’est difficile de planter des racines… Je suis casanière… J’aime être avec mes vieux amis, cuisiner et prendre mes enfants dans mes bras… Je ne veux pas être seule dans une chambre d’hôtel à Budapest pendant six semaines. C’est juste que je ne suis pas comme ça», a-t-elle déclaré.

Gwyneth Paltrow est apparue dans des films comme «La Famille Tenenbaum», «L’Amour extra large», «Proof», «Contagion» et «Iron Man», le premier de ses projets dans l’univers cinématographique Marvel, mais a depuis considérablement réduit son travail d’actrice après l’énorme succès de sa marque lifestyle, Goop, lancée en 2008.

(Cover Media)

Votre opinion

12 commentaires