Cinéma: Hal Holbrook, roi des seconds rôles, est mort
Publié

CinémaHal Holbrook, roi des seconds rôles, est mort

Souvent juge, politicien ou prêtre, l’homme qui a incarné «Deep Throat» dans «Les hommes du président» et qui a été nominé pour un Oscar dans «Into the Wild», est décédé à 95 ans.

par
Michel Pralong
En 1973, il reçoit deux Emmy Award pour son rôle dans le téléfilm «Pueblo» (meilleur acteur dans un drame et meilleur acteur de l’année).

En 1973, il reçoit deux Emmy Award pour son rôle dans le téléfilm «Pueblo» (meilleur acteur dans un drame et meilleur acteur de l’année).

Getty

Il a joué avec les plus grands, de Clint Eastwood à Al Pacino, en passant par Robert Redford, Dustin Hoffman ou encore Tom Cruise. Mais il a rarement tenu le premier rôle, sauf sur scène, pour le public américain, où il a pendant longtemps interprété Mark Twain. Mais tous les amateurs de cinéma connaissaient son visage, vu le nombre impressionnant de grands films dans lesquels il a joué. Sans compter ses nombreuses séries télé. Hal Holbrook est décédé chez lui à Beverly Hills le 23 janvier dernier, n’apprend-on que maintenant.

Hal Holbrook commence sa carrière sur les planches en 1954, dans son rôle le plus célèbre pour le public américain, celui de l’écrivain Mark Twain. Il s’agit d’un one man show qui devint si apprécié que l’acteur le joua lors de tournées mondiales qui l’emmenèrent derrière le Rideau de Fer. Durant sa vie, il interpréta plus de 2000 fois Mark Twain, le jouant pour la dernière fois à Broadway en 2005.

Habitué à Lincoln

À la télévision, il joue son premier homme politique dès 1954 dans le show d’Ed Sullivan «Toast of the Town». Et pas n’importe lequel puisqu’il se glisse dans la peau du président Abraham Lincoln. Rôle qu’il tiendra encore dans les mini-séries «Lincoln» en 1974 et «Nord et Sud» en 1985. Il apparaîtra également en 2012 dans le «Lincoln» de Steven Spielberg, mais cette fois en tant que sénateur Preston Blair.

Jouant souvent les sénateurs, les maires, il est également l’une des figures d’un célèbre film politique: dans «Les hommes du président», en 1976, il incarne le mystérieux «Deep Throat» qui donnera les informations qui vont faire tomber Richard Nixon.

Il joue un lieutenant de police aux côtés de Clint Eastwood en 1973, dans «Magnum Force», un haut gradé dans «La bataille de Midway» avec Charlton Heston en 1976, un prêtre, le père Malone, dans «Fog» de John Carpenter en 1980. Il est le héros de l’un des sketches de «Creepshow» en 1982. Il est inquiétant dans «La nuit des juges» avec Michael Douglas en 1983, qu’il retrouvera dans «Wall Street» en 1987.

Avec Tom Cruise dans «La firme».

Avec Tom Cruise dans «La firme».

Paramount Pictures

C’est aux côtés de Tom Cruise qu’il apparaît dans «La firme», en 1993. En 2008, à 82 ans, il devient l’acteur le plus âgé à être nominé pour l’Oscar (du Second rôle, bien sûr) pour son interprétation de Preston Blair dans «Into the Wild», de Sean Penn. La statuette ira à Javier Bardem dans «No Country for the Old Men». Hal Holbrook a en revanche remporté cinq Emmy Awards pour des rôles à la télévision et un Tony Award pour son rôle de Mark Twain.

Ses dernières apparitions remontent à 2017, dans des épisodes de «Grey’s Anatomy» et «Hawaii 5-0».

Votre opinion