Tennis: Halep en finale comme numéro 1 mondiale

Publié

TennisHalep en finale comme numéro 1 mondiale

Dans le choc pour la première place à la WTA, la Roumaine a pris le meilleur sur Garbine Muguruza en demi-finale à Roland-Garros.

1 / 39
Rafael Nadal soulève le trophée de Roland-Garros pour la onzième fois de sa carrière.

Rafael Nadal soulève le trophée de Roland-Garros pour la onzième fois de sa carrière.

AFP
Rafael Nadal peut laisser exploser sa joie. Il a livré une belle quinzaine pour s'offrir un nouveau sacre à Paris.

Rafael Nadal peut laisser exploser sa joie. Il a livré une belle quinzaine pour s'offrir un nouveau sacre à Paris.

AFP
Rafael Nadal est acclamé par les spectateurs du Central après la balle de match victorieuse.

Rafael Nadal est acclamé par les spectateurs du Central après la balle de match victorieuse.

AFP

Simona Halep (no 1) bénéficiera d'une quatrième opportunité de conquérir un titre du Grand Chelem samedi à Roland-Garros. La Roumaine a dominé Garbiñe Muguruza (no 3) 6-1 6-4 dans la première demi-finale. Elle se mesurera à Sloane Stephens (no 10), qui s'est imposée 6-4 6-4 face à Madison Keys (no 13), dans l'autre demie 100% américaine.

Impressionnante la veille face à Maria Sharapova, Garbiñe Muguruza a manqué son affaire dans un choc qui n'a encore une fois pas tenu ses promesses. La lauréate de l'édition 2016 a ainsi concédé les cinq premiers jeux de cette partie, lâchant à trois reprises son engagement. Elle s'est bien reprise à l'entame de la deuxième manche, menant 4-2. Mais elle a de nouveau craqué à cet instant, perdant les quatre derniers jeux.

Échecs passés

Assurée de conserver une place de no 1 mondial qu'elle aurait cédée à l'Espagnole en cas de défaite, Simona Halep a déjà atteint le stade ultime de la compétition sur la terre battue parisienne en 2014 et en 2017. Elle y a respectivement subi la loi de Maria Sharapova et de Jelena Ostapenko, s'inclinant à chaque fois en trois sets. La Roumaine de 26 ans a également été battue en finale du dernier Open d'Australie par Caroline Wozniacki, après avoir mené 4-3 service à suivre dans la troisième manche.

Mais difficile de ne pas faire de Simona Halep la favorite de la finale de samedi. Elle mène 5-2 dans son face-à-face avec Sloane Stephens. Absente l'an dernier à Paris en raison d'une opération à un pied, l'Américaine jouera la deuxième finale majeure de sa carrière. Elle n'avait jusque-là jamais dépassé le stade du 4e tour sur la terre battue parisienne. Cette surface n'est d'ailleurs pas son terrain de jeu favori, même si elle a cueilli le titre en 2016 sur la terre battue verte de Charleston.

Sloane Stephens (25 ans) a nettement dominé les débats dans la deuxième demi-finale, même si Madison Keys (auteur tout de même de 41 fautes directes jeudi) lui a offert une plus grande résistance qu'en finale à New York l'été dernier (6-3 6-0). Elle n'a concédé qu'une seule fois son engagement dans cette partie, alors qu'elle servait pour le gain du match à 6-4 5-2. Elle n'a en revanche pas tremblé à 5-4, concluant sur sa première balle de match.

(ats)

Ton opinion