Frayeur: Halloween à Europa-park: «J'aime traumatiser les gens»

Actualisé

FrayeurHalloween à Europa-park: «J'aime traumatiser les gens»

Pour la fête des morts, nous vous emmenons dans les coulisses de Traumatica, un événement immersif organisé en marge d'Europa-Park.

par
Laura Juliano

Vidéo: lematin.ch/Laura Juliano

Tendus, l'œil vif, les oreilles aux aguets, quelques milliers visiteurs serrés les uns contre les autres ont déambulé d'un pas incertain dans le décors post-apocalyptique de Traumatica.

Il faut dire que cet événement immersif organisé pour Halloween en marge de Europa-Park, n'a pas lésiné sur les moyens pour leur garantir la frayeur de leur vie. L'équipe s'est offerte les talents du directeur artistique Bill McCoy, qui a travaillé sur la série «The Walking Dead».

De l'effroi à l'hystérie

Aussi réalistes qu'à l'écran, 270 créatures maléfiques terrorisent depuis quelques semaines les 5000 aventureux visiteurs par soir (dont 25% de Suisses) de ce village éphémère monté pour la troisième année consécutive. Derrière l'une d'elle se cache Kevin Morvan, un comédien enthousiaste qui tire un plaisir non dissimulé devant la terreur de ses hôtes. «Ce rôle me permet de laisser sortir le démon qui est en moi, explique-t-il. J'aime terroriser les gens. Et quand j'arrive à les faire sombrer dans l'hystérie, j'ai tout gagné!»

Audition démoniaque

Il n'est pas comédien de profession, mais son goût pour effrayer son entourage aura suffi à lui garantir une place dans la grande famille de Traumatica. «La plupart ne sont pas des acteurs, mais des personnes passionnées, affirme Sebastien Rosenbaum, directeur de projet. Nous organisons chaque année des auditions pour les sélectionner. Chaque créature possède une histoire propre. Tous les détails que vous verrez sur leurs costumes ou leur maquillage ne sont pas là par hasard.» Et de glisser «bonne chance pour ce soir!», en se fendant d'un sourire malicieux.

Le village infernal et ses quatre maisons hantées fermeront leurs portes le 3 novembre.

Laura Juliano

Ton opinion