Automobilisme - Hamilton en pole en Hongrie, Verstappen troisième
Publié

AutomobilismeHamilton en pole en Hongrie, Verstappen troisième

Le duel entre les deux leaders du championnat a tourné à l’avantage du Britannique, qui visera une 100e victoire dimanche.

Lewis Hamilton a décroché la 101e pole position de sa carrière.

Lewis Hamilton a décroché la 101e pole position de sa carrière.

AFP

Lewis Hamilton (Mercedes), 2e du championnat du monde, a signé samedi sa 101e pole position et partira devant son équipier Valtteri Bottas, dimanche, pour viser une historique 100e victoire en F1 lors du Grand Prix de Hongrie, 11e manche de la saison.

Max Verstappen (Red Bull), leader du classement des pilotes avec huit points d’avance sur son rival Hamilton, partira en deuxième ligne sur la grille de départ à 15 heures, accompagné de l’autre Red Bull, Sergio Pérez.

Après leur accident du premier tour à Silverstone, qui a valu l’abandon à Verstappen mais n’a pas empêché Hamilton de remporter son 99e Grand Prix, chez lui en Grande-Bretagne, les deux prétendants au titre remontent dans l’arène une dernière fois avant la pause estivale.

Stratégies différentes

Le départ sera encore une fois crucial sur le Hungaroring, circuit étroit où les dépassements sont compliqués. D’autant plus que les pilotes Mercedes et Red Bull partiront avec des pneus différents: médiums pour les premiers, tendres pour les seconds.

«On est un peu moins bons depuis le début du week-end» au niveau du rythme, a estimé à chaud Verstappen. «Ce n’est pas ce que nous espérions bien sûr, mais on est quand même bien placés.»

Concernant la stratégie, «on verra demain si on a fait le bon choix, notamment en fonction de la météo, s’il fait très chaud. On sait que les pneus tendres, bien sûr, ne dureront pas aussi longtemps que les médiums, mais ça peut offrir des occasions» au départ, a poursuivi le leader de 23 ans.

Hamilton hué

Hué par les milliers de supporters de Verstappen venus des Pays-Bas, Hamilton a répondu directement au public: «Je ne me suis jamais senti bien avec les huées, mais ça me nourrit», a-t-il souri.

Derrière les Mercedes et les Red Bull, le Français Pierre Gasly (AlphaTauri) et le Britannique Lando Norris (McLaren) partiront en 5e et 6e positions.

(AFP)

Votre opinion