Publié

FORMULE 1Hamilton en pole, Vettel pénalisé

Les Mercedes ont à nouveau dominé les qualifications du GP d'Espagne. Les ennuis continuent pour Vettel qui sera pénalisé de 5 places demain.

Tout roule pour Hamilton, Rosberg et Mercedes!

Tout roule pour Hamilton, Rosberg et Mercedes!

Reuters

Lewis Hamilton et Nico Rosberg partiront en première ligne lors du GP d'Espagne dimanche à Barcelone sur le circuit de Montmelò. C'est la 34e pole du pilote anglais. Hamilton (Mercedes) a devancé son coéquipier in extremis, dans son dernier tour de Q3, pour obtenir la meilleure place sur la grille pour la quatrième fois cette saison en cinq courses. Hamilton a réalisé un chrono de 1'25''232, battant Rosberg de 0''168. L'Allemand s'est dit très déçu de ne pas avoir décroché la pole.

Mercedes a ainsi confirmé sa domination qui dure depuis le début de la saison. L'écurie allemande a gagné toutes les courses (trois pour Hamilton, une pour Rosberg) et signé la pole position chaque fois (quatre pour Hamilton, une pour Rosberg).

En deuxième ligne, à déjà plus d'une seconde, on retrouvera Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) et l'étonnant Valtteri Bottas (Williams-Renault). Romain Grosjean (Lotus-Renault) a réalisé un exploit en signant le 5e chrono. Le Franco-Suisse a devancé les Ferrari de Kimi Raikkonen et Fernando Alonso. Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) partira en 15e position: le quadruple tenant du titre n'a pas établi de temps en Q3 suite à un problème technique. Il a de plus écopé d'une pénalité de cinq places, car ses mécaniciens ont dû changer la boîte à vitesses.

Du côté des Sauber-Ferrari, Esteban Gutierrez (13e) a fait mieux qu'Adrian Sutil (16e). L'écurie suisse espère enfin inscrire ses premiers points de la saison.

Le quadruple champion du monde en titre, Sebastian Vettel, sera pénalisé de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix d’Espagne de Formule 1, dimanche, en raison d’un changement de boîte de vitesses.

Ses mécaniciens devaient changer sa boîte de vitesse, qui a lâché samedi au début de la 3e et dernière partie des qualifications (Q3), ce qui a empêché le champion allemand de boucler le moindre tour rapide et de chasser la pole position. Vettel a garé sa RB10 sur le côté, a indiqué à son écurie par radio qu’il n’avait plus de transmission, les drapeaux rouges ont été agités puis sa monoplace est rentrée au stand en dépanneuse.

(AFP)

Votre opinion