Actualisé 07.06.2015 à 22:23

AutomobilismeHamilton remporte le Grand Prix du Canada

Le pilote Mercedes a devancé son coéquipier Nico Rosberg. Le podium a été complété par Valtteri Bottas (Williams-Mercedes).

Lewis Hamilton

Lewis Hamilton

AFP

Lewis Hamilton (Mercedes) a rebondi après sa déception monégasque. Le champion du monde a remporté le Grand Prix du Canada à Montréal, fêtant le 37e succès de sa carrière. Nico Rosberg a assuré le doublé pour les Flèches d'argent.

Hamilton apprécie le circuit Gilles Villeneuve, sur lequel il a obtenu sa quatrième victoire après 2007, 2010 et 2012. Le Britannique, auteur samedi de sa 44e pole position, s'est envolé dès le départ. Il avait un peu plus de quatre secondes d'avance au moment du seul changement de pneus.

Le double champion du monde a parfaitement géré ses pneus et sa consommation d'essence. Il a finalement devancé son coéquipier allemand Nico Rosberg, qui a suivi son rival de près sans être en mesure de l'attaquer. Le vice-champion du monde a terminé à deux secondes. «J'aime Montréal, j'aime ce circuit et cette ville. C'était un week-end fantastique. Je n'ai pas eu l'impression que la voiture avait un équilibre extraordinaire, mais je n'ai pas ressenti vraiment la pression. J'ai eu beaucoup de plaisir», a déclaré le vainqueur, qui avait signé le premier succès de sa carrière au même endroit voici huit ans. Pour sa part, Rosberg se montrait beau perdant. «J'ai attaqué comme un fou, mais cela n'a pas suffi. Cette deuxième place est quand même ok, j'étais plus déçu après les qualifications. En course, le rythme était bon», a dit l'Allemand.

Premier podium 2015 pour Bottas

Le podium a été complété - à plus de trente secondes - par Valtteri Bottas (Williams-Mercedes), qui a profité d'un tête-à-queue de son compatriote Kimi Raikkonen (Ferrari/4e) au 28e tour. C'est le premier top 3 de la saison pour l'écurie Williams. Parti de très loin, Sebastian Vettel (Ferrari) est très bien remonté jusqu'au 5e rang. Il a précédé Felipe Massa (Williams-Mercedes), lui aussi auteur d'une belle course d'attaque. Pastor Maldonado (Lotus-Mercedes), 7e, a marqué ses premiers points 2015. Les deux Lotus ont fini dans le top 10, Romain Grosjean prenant le dernier point. Mais le Franco-Suisse peut avoir des regrets, car il pouvait viser la 7e place sans une erreur en dépassant un attardé.

Au championnat du monde, Hamilton augmente à nouveau son avance sur Rosberg. L'Allemand possède en effet désormais 17 points de retard sur le tenant du titre. Vettel accuse déjà 43 points de retard. Sauf improbable séisme, le titre se jouera entre les deux pilotes des Flèches d'argent.

Les Sauber-Ferrari n'ont pas inscrit de point. Marcus Ericsson s'est classé 14e et Felipe Nasr 16e, au terme d'une course assez terne.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!