02.08.2020 à 16:49

Formule 1Hamilton s’impose, même avec un pneu crevé

Lewis Hamilton a remporté le Grand-Prix de Grande-Bretagne à Silverstone en franchissant la ligne d’arrivée avec un pneu crevé.

Lewis Hamilton a franchi la ligne d’arrivée avec son pneu avant gauche crevé.

Lewis Hamilton a franchi la ligne d’arrivée avec son pneu avant gauche crevé.

AFP

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté in extremis le Grand Prix de F1 de Grande-Bretagne dimanche et franchi la ligne d'arrivée sur trois roues, en raison d'une crevaison, juste devant Max Verstappen (Red Bull).

Le Britannique a ainsi remporté sa 7e victoire dans son Grand Prix national et s'envole au championnat, Son coéquipier Valtteri Bottas a lui aussi crevé dans les derniers tours et n'a pas pu marquer de points au championnat en ne terminant que 11e.

Les deux Mercedes avec le même problème

Alors que la course avait été relativement insipide avec les deux Mercedes caracolant devant leurs rivales, les derniers tours ont vu un fort suspense en raison des crevaisons des deux Mercedes dans les derniers tours.

«Jusqu'à ce dernier tour, tout se passait bien. Mais quand j'ai entendu que Valtteri avait crevé j'ai regardé mes pneus et tout semblait aller bien, mais soudain j'ai crevé aussi. J'ai essayé de garder de la vitesse sans casser la jante», a souligné Hamilton après l'arrivée.

La belle opération de Leclerc

Verstappen a sans doute perdu la victoire en s'arrêtant dans l'avant-dernier tour pour chausser des pneus neufs qui lui ont permis de battre le record du tour et de marquer un point supplémentaire.

Cet arrêt lui a aussi coûté le temps qui lui aurait permis de passer Hamilton juste avant la ligne d'arrivée. «Je suis très content d'avoir terminé 2e», a toutefois déclaré le jeune Néerlandais.

C'est du coup Charles Leclerc (Ferrari) qui hérite d'une 3e place inespérée après avoir fait l'essentiel de la course en 4e position. Il a profité de la crevaison de Bottas pour monter sur le podium alors que les monoplaces italiennes connaissent actuellement un passage à vide.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

Raph

03.08.2020 à 07:41

Monsieur LH est comme les chats. Il tombera toujours débout.