NBA: Harden voit triple mais Houston chute
Publié

NBAHarden voit triple mais Houston chute

Miami occupe de son côté pour la première fois une place qualificative pour les play-offs.

James Harden est à la lutte avec Russell Westbrook pour le trophée de meilleur joueur de la saison (MVP). (Vendredi 17 mars 2017)

James Harden est à la lutte avec Russell Westbrook pour le trophée de meilleur joueur de la saison (MVP). (Vendredi 17 mars 2017)

AFP

La star de Houston James Harden a signé son 18e «triple double» de la saison, sans pouvoir empêcher la défaite des Rockets à La Nouvelle-Orléans 128 à 112, vendredi.

Harden, à la lutte avec Russell Westbrook pour le trophée de meilleur joueur de la saison (MVP), a fini la rencontre avec 41 points, 14 rebonds et 11 passes décisives. Il s'agit de son sixième «triple double» (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 40 points et plus, nouveau record en NBA.

Houston est déjà qualifié pour les play-offs

Mais les Rockets ont compté jusqu'à 23 points de retard sur les Pélicans, pourtant privés de DeMarcus Cousins, touché à un genou. La franchise texane est revenue à onze points (114-103) à cinq minutes de la sirène, mais elle n'a pas réussi à poursuivre sa remontée.

Anthony Davis, discret lors des deux premières périodes, a marqué 24 points et capté 14 rebonds, ce qui a permis à «NOLA» de signer sa 28e victoire en 69 matches (12e).

La Nouvelle-Orléans accuse cinq victoires de retard sur Denver qui occupe la 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs. Houston, déjà qualifié pour les play-offs, reste 3e avec 47 victoires et 22 défaites.

Miami entrevoit les play-offs

De son côté, pour la première fois de la saison, Miami occupe, après sa victoire face à Minnesota (123-105) vendredi, une place qualificative pour les play-offs. Grâce à cette 34e victoire en 69 matches, le Heat a bondi de la 9e à la 7e place de la conférence Est, ce qui a longtemps paru impensable après sa catastrophique première partie de saison (11 v-30 d).

La franchise floridienne a gagné 23 de ses 28 derniers matches grâce notamment à son pivot Hassan Whiteside. Contre les Timberwolves, il a marqué 23 points et capté 14 rebonds, soit son onzième «double double» (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) consécutif, record égalé de son équipe.

Minnesota est pourtant en grande forme grâce à Karl-Anthony Towns (31 pts, 11 rbds) et Ricky Rubio (20 pts), mais Miami a réussi son meilleur match de la saison au tir (58,8% de réussite) et Goran Dragic a été décisif dans le 4e quart-temps avec 12 points. Seule contrariété pour Erik Spoelstra, l'entraîneur de Miami, la sortie sur blessure à une cheville de son ailier fort Dion Waiters qui tourne à des moyennes de 16,1 points et 3,4 rebonds par match.

(AFP)

Votre opinion