Football: Haris Seferovic: «Du temps pour s'adapter à ce système»

Publié

FootballHaris Seferovic: «Du temps pour s'adapter à ce système»

L'avant-centre de l'équipe de Suisse s'est montré satisfait de la victoire 1-0 en Grèce, tout en étant conscient que l'équipe doit progresser. Interview.

par
Tim Guillemin
Athènes
Haris Seferovic en pleine discussion avec Vladimir Petkovic.

Haris Seferovic en pleine discussion avec Vladimir Petkovic.

Keystone

Quelques minutes après le succès de son équipe au stade olympique d'Athènes, Haris Seferovic a accepté de donner son sentiment sur le match, d'un point de vue collectif et personnel.

Disposée avec deux joueurs offensifs (Breel Embolo et Blerim Dzemaili) en soutien de l'avant-centre (Seferovic), la Suisse a joué sans ailiers pour la première fois depuis l'arrivée de Vladimir Petkovic à sa tête. Ce qui l'a perturbée un peu au début, a admis son numéro 9.

Qu'avez-vous pensé de ce succès?

On a bien commencé, puis on a commis quelques erreurs, notamment sur des pertes de balles inhabituelles pour nous. On a dû s'adapter à ce nouveau système dans lequel nous n'avions jamais joué. Forcément, cela demande un peu de temps, mais je trouve qu'on l'a plutôt bien fait. Surtout en deuxième période. Et c'est toujours bien de tester autre chose pour pouvoir être plus flexibles si la situation le demande.

A quel point était-ce important de gagner?

C'est essentiel. La Grèce est une bonne équipe, on s'est imposés ici tout en testant un nouveau système. Pour moi, il y a beaucoup de choses positives à retirer de cette soirée.

Dont votre prestation, non?

Je donne toujours le maximum pour l'équipe.

Oui, mais cette fois vous avez été décisif avec ce centre pour le but de Blerim Dzemaili...

Il y a eu une belle action, déjà, avec Granit Xhaka qui me lance en profondeur. J'ai pu contrôler le ballon comme il fallait et j'ai vu Blerim démarqué. Il a fait le reste. Oui, c'est un joli but.

Qui vous fait du bien pour la confiance, vu votre situation compliquée à Benfica, non?

Forcément, oui. J'ai du plaisir à me retrouver en équipe de Suisse, je me suis toujours senti bien dans cette équipe.

Ton opinion