Football – Hausse de 36% des incidents, la police tire la sonnette d’alarme
Publié

FootballHausse de 36% des incidents, la police tire la sonnette d’alarme

Depuis le début de la saison de Premier League, 802 supporters ont été arrêtés. Ce chiffre s’envole et inquiète la police britannique qui a demandé une réunion d’urgence avec les dirigeants de la première division anglaise de football.

Derniers incidents en date, le week-end dernier à Southampton. Les fans de Manchester City se sont opposés aux forces de l’ordre au St Mary’s Stadium.

Derniers incidents en date, le week-end dernier à Southampton. Les fans de Manchester City se sont opposés aux forces de l’ordre au St Mary’s Stadium.

imago images/Sportimage

Le responsable de l’unité football de la police britannique a appelé jeudi à une réunion urgente avec les dirigeants de la Premier League, qui gère la première division anglaise, afin de lutter contre les incidents entre supporters.

Les chiffres récemment publiés par la police britannique montrent une augmentation de 36% de ces incidents au cours de la première moitié de l’actuelle saison, par rapport à la même période de l’exercice 2019-20.

La semaine dernière, le défenseur de Chelsea, Antonio Rüdiger, a reçu des projectiles lancés depuis les tribunes du stade de Tottenham à Londres, et deux joueurs d’Aston Villa, Lucas Digne et Matty Cash, ont été atteints par des bouteilles d’eau en plastique lancées par des supporters d’Everton.

Mark Roberts, responsable de l’unité de police, souhaite qu’une réponse soit apportée à ces troubles et appelle à une réunion immédiate avec les dirigeants de la Premier League.

«Cela nécessitera une réponse conjointe des clubs, de la Ligue, du gouvernement, des supporters et de la police.»

Mark Roberts, responsable de l’unité football de la police britannique

«J’ai écrit à la Premier League pour demander une réunion d’urgence mais je n’ai pas encore eu de réponse», a déclaré M. Roberts jeudi à l’AFP. «Cela nécessitera une réponse conjointe des clubs, de la Ligue, du gouvernement, des supporters et de la police».

«Il serait faux de prétendre que nous sommes revenus où nous étions il y a quelques décennies, mais il est certain que l’image de la Premier League se détériore et une action coordonnée est nécessaire si nous ne voulons pas qu’elle s’abîme davantage», a encore dit M. Roberts.

Première moitié de la saison: 802 arrestations

Selon la police, 759 incidents ou désordres ont été signalés au cours de la première moitié de saison (et 802 arrestations), contre 560 pour la même période lors de la saison 2019-20 (547 arrestations), soit avant la période de confinement imposée par la crise du coronavirus.

En Angleterre, les stades sont totalement ouverts aux spectateurs en ce moment, suite à l’assouplissement des restrictions sanitaires liées au Covid 19.

(AFP)

Votre opinion