Hayden Panettiere exprime ses regrets après la bagarre

Publié

États-UnisHayden Panettiere: «Ce n’est pas la meilleure chose que j’aie faite»

L’actrice s’est confiée sur son implication dans une bagarre devant un bar de Los Angeles en mars dernier.

Hayden Panettiere dans le téléfilm Les Deux Visages d’Amanda (titré aussi parfois Sous le visage d’un ange). Là non plus l’actrice ne semble pas à la fête.

Hayden Panettiere dans le téléfilm Les Deux Visages d’Amanda (titré aussi parfois Sous le visage d’un ange). Là non plus l’actrice ne semble pas à la fête.

imago images/Mary Evans

Hayden Panettiere a admis qu’elle n’avait pas fait preuve d’un comportement exemplaire lors d’une bagarre à l’extérieur d’un bar de Los Angeles cette année dans laquelle elle était impliquée.

En mars, l’actrice de Nashville et son petit ami Brian Hickerson ont été filmés en train de se battre comme des chiffonniers avec d’autres personnes à l’extérieur du Sunset Marquis à West Hollywood. L’incident (une dispute qui aurait commencé à l’intérieur pour se poursuivre devant l’établissement) a duré plusieurs minutes avant que les belligérants ne soient séparés.

«Tout le monde va bien»

Revenant sur l’événement dans une interview pour le dernier numéro du magazine People, la star a reconnu que ce n’était pas son heure de gloire. «Ce n’est pas la meilleure chose que j’aie faite, c’est d’ailleurs le cas pour toutes les personnes impliquées, a-t-elle indiqué. Mais ce n’était pas aussi terrible que ça en avait l’air, et tout le monde va bien.», sans donner plus de détails sur les tenants et aboutissants du pugilat.

Hayden Panettiere et Brian Hickerson ont eu une relation mouvementée et se sont séparés lorsqu’il a été condamné à 45 jours de prison en avril 2021 pour violence domestique contre sa compagne. Il a passé moins d’un mois derrière les barreaux.

Le pardon au bord des lèvres

Concernant son ex, l’actrice de 32 ans a affirmé qu’elle essayait de se montrer clémente. «Rien de tout cela n’est acceptable, et je veux que cela se sache, a-t-elle précisé. Mais je reste ouverte aux personnes qui demandent de l’aide et choisisse de faire amende honorable. Il est allé suivre un traitement et a fait son temps. J’essaie de me mettre dans la disposition nécessaire pour un pardon.»

(Cover Media / lematin.ch)

Ton opinion