Hockey sur glace: HCC-HCA: grabuge et coups de matraques en tribune

Actualisé

Hockey sur glaceHCC-HCA: grabuge et coups de matraques en tribune

Des fans du HC Ajoie boycottent le déplacement de mercredi à La Chaux-de-Fonds pour l'acte IV des play-off. Ils dénoncent des violences commises par la police neuchâteloise aux Mélèzes.

par
Sport-Center

Des affrontements entre des ultras du HCA et la police neuchâteloise ont eu lieu après l'acte II du quart de finale des play-off.

Le HC Ajoie a communiqué que le groupe de supporters «Enraigi'16» ne se rendra pas à La Chaux-de-Fonds mercredi soir pour encourager leur équipe durant l'acte IV des play-offs. Sur la glace, le HC Ajoie mène 2-1 dans la série au meilleur des sept matches.

Sur leur groupe facebook, les «Enraigi'16» ont dénoncé «la politique sécuritaire anormale et lacunaire mise en place par le service sécurité du HCC» suite aux incidents survenus lors de l'acte II disputé à la patinoire des Mélèzes vendredi dernier. Des gaz lacrymogènes auraient notamment été utilisés pour disperser les supporters jurassiens.

Une quinzaine de supporters neuchâtelois et jurassiens se sont d'ailleurs vu notifier par la police une interdiction de patinoire et de stade. Un dispositif de sécurité renforcé avait également été prévu pour le match IV de mercredi soir.

Intervention violente

Des vidéos postées sur le groupe facebook en question démontrent effectivement que les forces de police ont fait usage de la violence - plusieurs coups de matraques sont visibles - pour faire évacuer le secteur visiteur occupé par les supporters jurassiens. Il n'est par contre pas possible de savoir, sur la base de ces vidéos, pour quelles raisons les policiers ont agi de la sorte. Selon certains commentaires sur internet, les fans ajoulots auraient brisé une barrière, ce qui aurait entraîné un assaut. D'autres commentaires font état de violences commises par des supporters jurassiens à l'encontre des policiers, qui auraient alors chargé les fans du HCA. Chaque camp aura sans doute sa propre version des faits.

Le HC Ajoie, qui a «salué la sage décision de son fans club de ne pas effectuer le déplacement aux Mélèzes mercredi», a d'ores et déjà annoncé qu'il communiquerait au sujet de ces incidents.

Pour rappel, plus de 8000 supporters jurassiens s'étaient déplacés à la Vaudoise aréna de Lausanne dans le cadre de la finale de la Coupe de Suisse au début du mois de février. Aucun incident n'avait alors été signalé.

Ton opinion