Tennis: Heinz Günthardt: «Cette Billie Jean King Cup, on la veut!»

Publié

TennisHeinz Günthardt: «Cette Billie Jean King Cup, on la veut!»

À un peu plus d’un mois des finales de l’ancienne FedCup, le capitaine de l’équipe de Suisse féminine réaffirme ses ambitions. La Suisse est tête de série No 1!

par
Renaud Tschoumy
Heinz Gütnhardt (de face, à dr.), Belinda Bencic (à g.) et les Suisses viseront la victoire à Glasgow.

Heinz Gütnhardt (de face, à dr.), Belinda Bencic (à g.) et les Suisses viseront la victoire à Glasgow.

Urs Lindt/freshfocus

Les finales de la Billie Jean King Cup – anciennement FedCup – auront lieu du 8 au 13 novembre prochains, à Glasgow (Écosse). Finaliste malheureuse en 2021 face à la Russie, l’équipe de Suisse possède le statut de tête de série No 1 pour ces finales, en raison de la suspension de la Fédération russe après l’invasion de l’Ukraine.

La Suisse est désormais fixée sur son calendrier: elle affrontera en phase de poules l’Italie (mercredi 9 novembre dès 11h), puis le Canada (vendredi 11 novembre dès 12h). Capitaine de l’équipe de Suisse, Heinz Günthardt ne cache pas son ambition: lui et son équipe ne viseront rien d’autre que la victoire. On lui a téléphoné à un peu plus d’un mois de la compétition.

Heinz Gütnhardt, le fait que la Suisse soit tête de série No 1 du tournoi représente-t-il une pression supplémentaire pour vous?

Non. Pas du tout. Au contraire: cela montre qu’on a bien joué l’an passé. Donc il faut prendre cela comme une récompense à notre bon parcours de 2021. Si on se trouve à cette place, ce n’est donc pas par hasard. Maintenant, il est vrai que sur le papier, la Tchéquie est peut-être l’équipe la plus forte. Mais tout est tellement serré dans le tennis féminin…

Un mot sur vos deux adversaires en phase de poules, l’Italie puis le Canada?

Pour ce qui concerne l’Italie, ses résultats dépendent beaucoup de la forme de Camila Giorgi. Sera-t-elle dans un bon jour ou pas? La question est là. Quant au Canada, c’est une équipe très dangereuse. Leylah Fernandez (ndlr: finaliste de l’US Open en 2021) et Bianca Andreescu (gagnante de l’US Open en 2019) sont deux joueuses qui sont capables de se sublimer le jour venu. Donc on va se méfier. Mais cela ne change rien à notre objectif de base.

«Je sais que notre équipe a le potentiel pour signer la grande victoire après laquelle elle court depuis plusieurs années.»

Heiz Günthardt, capitaine de l’équipe de Suisse de Billie Jean King Cup.

Et quel est-il, cet objectif de base?

De remporter la compétition, tout simplement. Je sais, nous savons que notre équipe a le potentiel pour signer la grande victoire après laquelle elle court depuis plusieurs années. Cette Billie Jean King Cup, on la veut! Et c’est dans cette optique qu’on se déplacera à Glasgow.

Avez-vous déjà votre équipe en tête?

Oui, tout est clair pour moi. Et les joueuses sont aussi au courant. Mais comme Swiss Tennis n’a pas encore officialisé la sélection, je ne vais pas vous la donner aujourd’hui.

Comment allez-vous préparer cette Billie Jean King Cup?

Tout dépendra de l’éventuel engagement de l’une ou l’autre joueuse en tournoi, la semaine avant cette phase finale. Mais à mon idée, comme nous ferons notre entrée en lice dans la compétition, le mercredi 9 novembre, j’aimerais pouvoir réunir toutes les filles à Glasgow, dès le samedi qui précède, de manière à ce qu’on puisse bien nous préparer.

Ton opinion