13.11.2020 à 17:34

Pas exclusiveHélène de Fougerolles pratique le polyamour

L’actrice est en couple avec plusieurs hommes en même temps. C’est ce qu’elle confié au micro d’Anne Roumanoff sur Europe 1.

«Les histoires de territoire n’existent plus quand on est polyamoureux», explique Hélène de Fougerolles.

«Les histoires de territoire n’existent plus quand on est polyamoureux», explique Hélène de Fougerolles.

Starface

Pour Hélène de Fougerolles, les relations amoureuses exclusives, c’est fini. L’actrice a révélé au micro de «Ça fait du bien», présentée par Anne Roumanoff, qu’elle pratiquait désormais le polyamour, c’est-à-dire qu’elle a plusieurs amants en même temps.

Une manière de se débarrasser de toutes les attentes de chaque personne dans un «couple traditionnel». «Vous mettez toutes vos attentes sur la même personne qui, la pauvre, doit rentrer dans toutes les cases. Et vous devez remplir toutes ses cases en retour. C’est très compliqué. Quand vous vous dites: «J’aime cette personne pour telles raisons, et cette autre personne pour telles autres raisons», vous ouvrez le champ des possibles», a-t-elle expliqué.

Plus de jalousie

Depuis, la star s’est également débarrassée d’un sentiment bien désagréable: la jalousie. «Les histoires de territoire n’existent plus quand on est polyamoureux, on n’appartient plus à quelqu’un. C’est ce que j’aime dans le polyamour: on aime quelqu’un pour ce qu’il nous apporte, pas parce qu’il nous appartient», a-t-elle ajouté.

Et c’est également la fin de l’infidélité, selon la comédienne. «Tout le monde est au courant. Eux-mêmes ont d’autres amoureuses. Certaines n’acceptent pas. Dans ce cas, je dis: Je veux bien partir, si tu veux vivre cette histoire d’amour avec cette personne», précise l’actrice de «Balthazar».

(Cover Media / LeMatin.ch)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
107 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Domi

14.11.2020 à 19:58

Le Covid là-dedans, et elle est un cluster à elle seule... C’est pratique á tracer, sauf si ses partenaires sont aussi polyamoureux-ses et là, on serait dans la propagation du virus par plaisir... C’est beau, La Liberté.

Balthasar

14.11.2020 à 19:46

Dans polyamour ,il y a poly et amour, pourquoi avoir plusieurs amants ??? Est-elle heureuse ??? Tout se laisse écrire ...

Skoblar

14.11.2020 à 19:21

Disons qu elle aime bien la polygamie. Mais est ce que les hommes qu elle pratique pense la même chose. Car Ce serait bien que tout le monde soit sur la même longueur d onde. Et puis pour conclure on s en fout