Télévision - Henri Sannier: «Aujourd’hui, je suis coincé dans un fauteuil roulant»
Publié

TélévisionHenri Sannier: «Aujourd’hui, je suis coincé dans un fauteuil roulant»

Le journaliste vedette de France Télévisions a été victime d’un grave accident, fin 2020, qui a laissé de lourdes séquelles. Mais il se bat et reste positif.

«Les médecins sont très confiants. Comme moi! J’ai très bon moral, j’ai la pêche», confie Henri Sannier.

«Les médecins sont très confiants. Comme moi! J’ai très bon moral, j’ai la pêche», confie Henri Sannier.

France Télévisions

«Fin 2020, j’ai eu un accident de vélo assez grave près de chez moi, en Baie de Somme. À la fin d’une longue balade en VTT en compagnie de ma femme, j’ai en effet été percuté de plein fouet par une voiture.» Ces révélations douloureuses sont celles d’Henri Sannier, l’ex-présentateur de «Tout le sport» sur France 3 et du «13 h» de France 2.

Dans une interview accordée aujourd’hui à nos confrères de «Télé Loisirs», le journaliste explique que sa situation a empiré, un mois plus tard: «Petit à petit, j’ai éprouvé des difficultés à marcher, j’ai des fourmis constantes dans les doigts. Progressivement je vois la paralysie aux doigts et aux jambes arriver», raconte Henri Sannier.

En février dernier, l’homme de télévision passe de nouveaux examens. Et là, il est hospitalisé en urgence, les médecins décelant une forme de neuropathie. «Me voilà à suivre une cure d’immunoglobuline mais qui ne me fait pas grand chose. Je ne peux ni marcher ni écrire», poursuit Sannier qui se voit contraint à suivre d’autres traitements et de la rééducation.

Désormais, s’il peut se tenir debout, Henri Sannier ne peut pas encore marcher: «J’ai perdu 8 kg et toute ma masse musculaire. Aujourd’hui, je suis coincé dans un fauteuil roulant et c’est vraiment une drôle de sensation…» A-t-il pour autant bon espoir de se remettre de cette douloureuse épreuve? «Les médecins sont très confiants. Comme moi! J’ai très bon moral, j’ai la pêche. (…) Je veux prouver que je peux revenir au top physiquement.»

(L.S.)

Votre opinion