12.11.2015 à 11:06

LuxeHermès résiste au troisième trimestre

Le groupe français a légèrement ralenti la cadence, tout en signant une nouvelle fois une des meilleures performances du secteur.

ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION, AFP

La croissance organique est ressortie à 7,9%, en léger retrait par rapport aux 8,8% du premier semestre, a relevé jeudi Hermès. Il fait encore une fois la preuve de sa capacité de résistance par rapport à ses concurrents, dans un environnement plombé par le ralentissement du marché chinois et la chute de celui de Hong Kong ainsi que par le tassement des Etats-Unis, où la hausse du dollar freine les achats touristiques.

Comme ses concurrents LVMH ou Kering, le fabricant des sacs «Birkin» et des «carrés» de soie a fortement ralenti en Asie hors Japon ( 1,5%) et aux Etats-Unis ( 2%). Mais il a été porté par une très forte accélération en Europe ( 17,6%) et en France ( 11,5%) grâce aux flux touristiques nourris par la baisse de l'euro.

La maroquinerie, division phare du groupe, a ralenti la cadence ( 8,6%), comme la soie et les textiles, en recul de 0,5% pour cause de «contexte difficile en grande Chine», tandis que les vêtements et les accessoires ont fait mieux ( 11,9%).

Le recul s'est aggravé pour les montres (-5,2%), où Hermès souffre, comme son concurrent genevois Richemond, propriétaire de Cartier, d'un plongeon du marché de Hong Kong.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!