Basketball: Héroïques, les Nyonnaises égalisent contre Elfic Fribourg

Publié

BasketballHéroïques, les Nyonnaises égalisent contre Elfic Fribourg

Il y a désormais 2 à 2 dans la série finale entre les Vaudoises et les Fribourgeoises. Il y aura un cinquième match dimanche à Saint-Léonard.

par
Christian Maillard
(Nyon)
La joie des Nyonnaises après leur victoire contre les favorites.

La joie des Nyonnaises après leur victoire contre les favorites.

Pascal Muller/freshfocus

Elfic Fribourg n’est pas encore champion de Suisse. La formation de Saint-Léonard, qui vise le quadruplé cette saison, a manqué une première balle de match ce mercredi à Nyon. Face à l’ogre du championnat, les Vaudoises, héroïques, ont fait mieux que de se défendre. En s’imposant 70-65, au terme d’une confrontation de toute beauté, elles se sont donné le droit d’aller au bout de leur rêve. Deux à deux dans cette série finale. Il y aura un cinquième match ce dimanche à Saint-Léonard (à 16 h) qui promet encore une fois ces étincelles.

Un ballon de plus en plus bouillant et des mains moites qui se mettent à trembler. Il fallait avoir le cœur bien serré ce mercredi soir au Rocher. Question suspense, Hitchcock n’aurait pas fait mieux. Entre les deux meilleures équipes de la saison régulière, on ne s’est fait aucun cadeau, avec des coaches à la limite de l’apoplexie et des gradins en feu. Au milieu de cette tension, des actrices merveilleuses et une belle publicité pour le basket féminin. Avec un tel spectacle, on aurait voulu que cela ne s’arrête jamais…

Laure Margot l’avait promis au terme de l’acte 3, dimanche au Rocher (56-63), qu’elles feraient tout pour aller chercher une cinquième rencontre, oui tout! Que cette série si passionnante et haletante était loin d’être terminée. Qu’elles pouvaient réussir l’exploit, comme lors du premier acte à Fribourg où elles avaient surpris les tenantes du titre.

Défense du tonnerre

C’est une vraie finale, avec son lot d’émotions, de balles perdues et de tirs manqués que les 800 spectateurs ont vécus. Dans une salle surchauffée et une ambiance de folie, les Nyonnaises ont été les premières à prendre les devants. À l’image d’une Meline Franchina en réussite (4 sur 5 à deux points), les joueuses de Hakim Salem ont su d’emblée étouffer des Fribourgeoises empruntées et encore plus nerveuses que d’habitude. Quand on est si proche du titre, ce n’est jamais évident de décrocher le dernier point!

S’appuyant sur une défense du tonnerre d’une rare intensité en Suisse, Jessica Loera et ses camarades ont compté jusqu’à sept points d’avance avant que cette quatrième confrontation ne se resserre, Elfic pouvant compter une fois de plus sur une extraordinaire Marielle Giroud. C’est alors qu’a commencé une partie d’échecs où le score a joué au yoyo jusqu’au terme de la partie. Tandis qu’Elfic croyait bien se rapprocher de la Coupe, Laure Margot n’a pas eu la main qui tremble pour renverser le sablier (63-62) avant que Jessica Loera, Miriam Uro-Nilie puis Eva Ruga ne se chargent du reste. Délire dans la salle.

«Franchement, on peut remercier notre public qui nous a vraiment aidées sur la fin, a lâché Meline Franchina, encore très émue. Cela faisait un moment qu’Elfic n’avait pas eu un adversaire comme nous et on est très fières. On veut encore chercher le dernier point.» Tout ce beau monde se retrouvera donc dimanche à Saint-Léonard. On s’en réjouit déjà.

Nyon – Elfic Fribourg 70-65 (35-33)

Collège du Rocher. 800 spectateurs. Arbitres: MM. Tagliabue et Ferroni.

Nyon: Loera 19, Margot 13, Franchina 12, Ibrahim 2, Uro-Nilie 15; Ruga 7, Haas 2. Entraîneur: Hakim Salem.

Elfic Fribourg: Kroselj 13, Fora 12 , Lisowa-Mbaka 11, Giroud 13, Fogg 14; Jacquot 0, Dihigo-Bravo 2, Zali 0. Entraîneur: Romain Gaspoz.

Notes: Nyon sans Lindt (blessée). Elfic Fribourg sans Lott (blessée). Sortie pour cinq fautes: Fogg (40e).

Ton opinion