Actualisé 27.03.2019 à 14:47

VaudHeurtée par un parasol à l'UNIL, l'étudiante est décédée

Une jeune femme de 22 ans a été frappée par un parasol soufflé par le vent, le 4 mars dernier. Elle s'est éteinte ce mardi.

von
FRB
L'accident s'est produit près de Zelig, l'espace de rencontre pour étudiants.

L'accident s'est produit près de Zelig, l'espace de rencontre pour étudiants.

unil.ch

L'étudiante de 22 ans qui était plongée dans le coma depuis qu'un parasol propulsé par le vent l'avait heurtée le 4 mars dernier sur le campus de l'Université de Lausanne est décédée ce mardi, confirme le Ministère public. Une enquête pour homicide par négligence a été ouverte cette semaine. «Il s'agit d'établir le déroulement précis des faits et les éventuelles responsabilités», indique le procureur chargé de l'enquête.

L'accident s'est produit près du bâtiment Géopolis, tandis que l'étudiante et une copine arrivaient en cours par un jour de bise, rapportait ce mercredi «24 heures». «Son amie a vu un parasol qui était poussé par le vent et a essayé de l’attraper, explique à nos confrères le papa de la victime. D’un coup, l’objet a été projeté vers elle à toute vitesse. Elle a juste eu le temps de se coucher pour l’éviter avant de tenter d’alerter ma fille.»

Sur le campus, c'est le choc. «À l’université, toutes les personnes concernées sont effondrées à cause de cette catastrophe», lâche Besnoît Frund, vice-recteur Durabilité et Campus. Le parasol en question appartient à Zelig, l'espace de rencontre pour étudiants qui se trouve dans le bâtiment Géopolis.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!