Publié

TennisHewitt s'illustre au Kooyong Classic à l'approche de son 17e Open d'Australie

MELBOURNE (Australie), 10 jan 2013 (AFP) - Le vétéran australien Lleyton Hewitt, sur le point d'aborder à près de 32 ans son 17e Open d'Australie, s'est illustré au Kooyon Classic, un tournoi-exhibition dont il est assuré de disputer la finale après sa nette victoire jeudi sur le Tchèque Tomas Berdych 6-3, 6-2.

Après avoir battu la veille le Canadien Milos Raonic, l'un des grands espoirs du tennis mondial (N.15 mondial), Hewitt a épinglé le N.6 mondial en moins d'1 heure et demie, et gagné le droit d'affronter en finale le Chypriote Marcos Baghdatis, finaliste de l'Open d'Australie en 2006, ou l'Argentin Juan Martin del Potro. "Vers la fin (du match), je me sentais vraiment très bien", a déclaré Hewitt, retombé aujourd'hui au 82e rang mondial. "Berdych mettait un tel poids dans la balle et jouait avec une telle précision, que j'ai eu besoin de quelques jeux avant de me mettre dans le bain", a déclaré Hewitt. "J'ai pris confiance, et ne lui ai pas laissé dicter le jeu, c'est une victoire sur un bon score pour moi", a-t-il ajouté, avant de reconnaître que le match avait été plus serré que ne l'indiquait le score un peu flatteur. "Mon corps va bien", a encore précisé Hewitt, opéré en février dernier du pied gauche. "Ma confiance est en hausse et j'ai été très content de la façon dont j'ai frappé la balle. Je l'ai agressé sur son service et l'ai mis sous pression". L'an dernier, à l'Open d'Australie, Hewitt avait été éliminé en huitièmes de finale par le futur vainqueur, le Serbe Novak Djokovic, à qui il avait réussi à prendre un set. str/mp/jw/chc/pid

(AFP)

Votre opinion