Publié

ConférenceHildebrand: 30'000 francs pour une heure

Philipp Hildebrand loue ses performances rhétoriques à une célèbre agence américaine. Un joli complément à son salaire pour l’ex­-président de la BNS.

par
Sandra Imsand
BlackRock, futur employeur de Philipp Hildebrand, se dit ravi que le Bernois reçoive des mandats d’orateur

BlackRock, futur employeur de Philipp Hildebrand, se dit ravi que le Bernois reçoive des mandats d’orateur

Keystone

L'ancien président de la Banque nationale suisse (BNS) a une actualité plutôt chargée. Quelques semaines après l’annonce de sa nomination au poste de vice-président du gestionnaire d’actifs américain BlackRock pour un salaire annuel estimé à 7 millions de francs, le Bernois a intégré une célèbre agence à New York, Harry Walker, qui regroupe les conférenciers les plus en vue du monde. Hildebrand rejoint ainsi Bill Clinton, Al Gore, Ingrid Betancourt, Lance Armstrong, Gerhard Schröder ou encore Kofi Annan et Arnold Schwarzenegger dans le prestigieux catalogue de cette agence fondée en 1946. Il est le premier Suisse à y figurer. Pour s’offrir les talents rhétoriques de Philipp Hildebrand, il faut ouvrir grande sa bourse, puisqu’il en coûterait 30'000 dollars pour une heure, soit près de 28'700 francs, selon une information parue dans le journal Der Sonntag. A cette somme s’ajoutent les frais, à savoir une voiture avec chaufeur aussi bien sur le lieu de la conférence qu’au domicile de l’orateur, une chambre d’hôtel ainsi qu’un billet d’avion aller-retour en première classe. Même si le total – plus de 30'000 francs avec les à-côtés – peut paraître élevé, les honoraires de Hildebrand ne sont rien en com- paraison de ce que certains autres orateurs perçoivent ou ont déjà perçu.

Votre opinion