15.09.2020 à 09:19

FootballHoarau au FC Sion, ça discute toujours

L’ancien attaquant vedette d’YB attise les convoitises. S’il a déjà rencontré le président du FC Sion, d’autres pistes existent. On sait la volonté du joueur de privilégier une solution helvétique. Le point sur ce dossier.

par
Nicolas Jacquier
Vainqueur de la Coupe et du championnat cet été avec YB, Guillaume Hoarau ne manque pas de propositions. Où celui que l’on a baptisé «Air France» atterrira-t-il? La piste du FC Sion semble avoir la priorité.

Vainqueur de la Coupe et du championnat cet été avec YB, Guillaume Hoarau ne manque pas de propositions. Où celui que l’on a baptisé «Air France» atterrira-t-il? La piste du FC Sion semble avoir la priorité.

Keystone

Où Guillaume Hoarau va-t-il atterrir? On sait la volonté de l’ancien buteur d’YB de poursuivre sa carrière idéalement en Suisse. Parmi d’autres points de chute (Zurich, Lucerne, etc.) figurent toujours le FC Sion.

On le sait, Christian Constantin a déjà eu l’occasion de rencontrer voici 10 jours l’attaquant français de 36 ans. Mais cela ne fait pas pour autant de celui-ci un joueur du FC Sion. «Le dossier n’a pas évolué, concède le patron de Tourbillon. Mais il y aura encore des discussions. D’un côté, il y a un prix, de l’autre, des moyens…»

«Si vous me dîtes que c’est fini, je vous dis non. Si vous me dites que c’est fait, je vous réponds aussi non»

Christian Constantin, président du FC Sion

Un deal est-il encore possible avant la reprise? «Si vous me dîtes que c’est fini, je vous dis non. Si vous me dites que c’est fait, je vous réponds aussi non (…) Ce n’est en tout cas pas du côté sympathie que cela va coincer. A la fin, c’est toujours une histoire de sous.»

Dernièrement, à l’occasion d’une escapade en Valais, Guillaume Hoarau, installé à une terrasse avec des amis en ville de Sion, n’avait pas hésité à improviser un petit concert. Suffisant, déjà, pour y déceler un indice.

Et si Zeqiri quittait le LS?

Mais pour l’ancien No 99 d’YB, Tourbillon n’est de loin pas la seule destination possible. On évoque aussi des pistes étrangères, notamment allemandes, turques et australiennes. Selon le «Blick», qui échafaude le scénario dans son édition du jour, le joueur pourrait même rebondir du côté de la Pontaise pour y remplacer Andi Zeqiri, s’il s’avérait que celui-ci veuille effectivement changer d’air.

«Le club n’est pas vendeur, on souhaite plutôt prolonger Zeqiri, construire avec lui»

Souleymane Cissé, directeur sportif du LS

Un scénario auquel Souleymane Cissé ne croît pas. «Le joueur nous a assuré qu’il souhaitait rester, nous a expliqué mardi matin le directeur sportif du LS. Le club n’est d’ailleurs pas vendeur, on souhaite plutôt le prolonger, construire avec lui. Après, on connaît le milieu…» Ce que l’on sait, c’est que l’international M21, apparemment très demandé, possède une clause de sortie dans son contrat. «Si Andy veut absolument partir, on ne l’empêchera pas de partir. Mais je vous le répète, on n’en est pas là aujourd’hui.»

Notre interlocuteur est encore plus catégorique s’agissant de la potentielle arrivée d’Hoarau. «Notre projet consiste plutôt à lancer des jeunes sur plusieurs années. Or accueillir un tel joueur, qui est trentenaire, ne serait pas cohérent avec notre politique.»

Dans les deux dossiers, un homme clé: Michel Urscheler, qui se trouve être l’agent tant d’Hoarau que de Zeqiri. Un homme qui devrait rencontrer ce mardi encore le patron du FC Sion.

Pour un happy end?

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
20 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Popo26

16.09.2020 à 04:42

Hoarau t'as pas un peu plus d'ambition que cela ?

Carnaval

15.09.2020 à 12:47

Hoarau à SIon ... c est une rose dans un champ d épines 🤪 En toute amitié évidemment 😉

Fouteux

15.09.2020 à 12:05

Il ferait mieux de venir à Xamax, comme ça il ne risque pas de jouer avec Sion contre la relégation en Challenge League, C'est déjà fait à Neuchaâtel 😂😂