26.09.2020 à 09:25

FootballHoarau: «Montrer que j’en ai encore sous les crampons»

Le nouvel attaquant du FC Sion retrouvera ses anciens coéquipiers d’YB samedi soir à Tourbillon. Au-delà des retrouvailles, le Français de 36 ans entend prouver que le club valaisan a eu raison de miser sur lui.

par
Nicolas Jacquier
A 36 ans, Guillaume Hoarau entend apporter toute son expérience et sa grinta au FC Sion.

A 36 ans, Guillaume Hoarau entend apporter toute son expérience et sa grinta au FC Sion.

Keystone

Le 30 août dernier, au Wankdorf, Guillaume Hoarau (36 ans) avait soulevé le dernier des quatre trophées qu’il a remportés avec Young Boys durant ses six années passées dans la capitale. Dans un rôle de remplaçant nouveau pour lui, l’attaquant français, qui revenait de blessure, avait disputé les dix dernières minutes de la finale de la Coupe de Suisse contre Bâle (2-1).

Moins souvent aligné la saison dernière parce que souvent blessé, Hoarau avait réussi le doublé avec Young Boys en remportant la Coupe et le championnat.

Moins souvent aligné la saison dernière parce que souvent blessé, Hoarau avait réussi le doublé avec Young Boys en remportant la Coupe et le championnat.

Keystone

Moins d’un mois plus tard, le voici désormais en «rouge et blanc», recrue vedette du mercato estival du FC Sion, prêt à défier ce samedi à Tourbillon ses anciens coéquipiers bernois. Il faut croire que le destin, en la matière, fait bien les choses en proposant ces retrouvailles dès la deuxième journée.

«Tout est réuni pour que l’on fasse une saison plus que confortable»

Guillaume Hoarau, nouvel attaquant du FC Sion

Alors forcément, tous les regards seront braqués ce soir sur Hoarau, le nouveau No 99 valaisan, un numéro fétiche qui l’a suivi jusqu’en Valais. «J’ai demandé si le 99 était libre et il se trouve qu’il l’était…» Désireux de demeurer en Suisse, l’attaquant est convaincu d’avoir effectué le bon choix en s’engageant avec le FC Sion. «Tout est réuni pour que l’on fasse une saison plus que confortable», estime-t-il.

Une «belle affiche» pour… l’histoire

S’il ne manquera pas d’aller saluer ses anciens camarades de jeu, la camaraderie et les bons sentiments en resteront là. «Je ne vais leur faire aucun cadeau, promet-il. C’est une belle affiche pour un lever de rideau en Valais. Mais ça, c’est pour l’histoire…» L’homme veut surtout montrer qu’il est prêt à donner tort à ses détracteurs, lesquels estiment qu’il a fait son temps. «Tout le monde n’arrête pas de dire que je suis vieux. Je suis venu à Sion pour montrer que j’en ai encore sous les crampons!»

Et lorsque l’on interroge sur le poids des années qui passent, l’attaquant dégaine illico une parade toute trouvée. «J’ai 20 ans et… 16 années d’expériences», se plait-il à répéter.

Dans un premier temps tout au moins, le géant des seize mètres devrait se cantonner au rôle de joker. Contre les triples champions de Suisse en titre consécutifs, Roberts Uldrikis, apparu très affûté durant toute la semaine à l’entraînement après avoir grandement contribué cet été au maintien du club valaisan dans l’élite, devrait être titularisé au coup d’envoi.

Il avait signé trois doublés contre Sion

Durant sa carrière helvétique entamée à l’été 2014, Guillaume Hoarau a inscrit 118 buts en 188 matches sous les couleurs d’YB, s’offrant même trois doublé contre le FC Sion pour un total de 11 buts obtenus contre les Valaisans.

Sa prochaine réussite tombera-t-elle dès ce soir? «Dans chaque nouvelle saison, le premier but est toujours le plus important car il en appelle d’autres», a-t-il expliqué ce jeudi à la «Porte d’Octodure», lors de sa présentation officielle.

1 / 3
KEYSTONE
KEYSTONE
KEYSTONE

«Je me suis habituellement moins planté avec mes attaquants que pour d’autres postes»

Christian Constantin, président du FC Sion

S’il a souvent misé sur des noms ronflants, Christian Constantin n’en a en revanche pas toujours été récompensés. Après les expériences décevantes du dernier exercice, où les arrivées de Valon Behrami (ndlr: après avoir disputé quatre matches de championnat en ouverture de saison, le milieu de terrain avait préféré en rester là pour cause d’incompatibilité avec Stéphane Henchoz, le coach alors en place) puis de Johan Djourou (ndlr: 61 minutes de temps de jeu en février) s’étaient soldées par des flop, Hoarau se montrera-t-il cette fois à la hauteur? «Je me suis habituellement moins planté avec mes attaquants que pour d’autres postes, répond le boss de Tourbillon. Je pense que Guillaume peut nous mettre une quinzaine de buts…»

Sion reste sur 16 défaites de rang contre YB

Voici plus de 10 ans, le Belge Emile Mpensa (ex-Hambourg et Manchester City notamment) avait inscrit 21 buts pour Sion lors de l’exercice 2009-2010. Plus récemment, le Grec Theofanis Gekas avait réussi 13 buts lors de son passage de dix mois en Valais en 2016.

A l’occasion de sa «première» sous le maillot valaisan, Guillaume Hoarau prendra-t-il le même chemin en portant à son tour sa nouvelle équipe? Il lui faudra pour cela se montrer plus fort que les statistiques, le FC Sion restant sur… 16 défaites consécutives contre YB (15 en championnat, une en Coupe).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
16 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Backdraft

26.09.2020 à 11:44

bien que servettien de cœur, j espère que les romands vont briller et reprendre un peu de couleurs et en ce sens je crois que Hoarau va faire mal avec Sion. Enfin l histoire le diras...

Porte d Octo

26.09.2020 à 11:23

Article blabla comme d habitude , on se rejouit du resultat de ce soir , encore une defaite et ca va sentir le sapin pour le pizzaiolo..

ignaciao

26.09.2020 à 11:08

Jaime bien le FC Sion je lui souhaite un bon match se soir coincoin