Publié

FOOTBALLHodgson touché par la tempête médiatique

Le sélectionneur anglais exprime toute son amertume dans le Mail Onlineaprès la polémique à propos de ses déclarations à la mi-temps du match Angleterre-Pologne.

Roy Hodgson prend Andros Townsend dans les bras. Loin de se douter de la polémique qui allait se déclencher.

Roy Hodgson prend Andros Townsend dans les bras. Loin de se douter de la polémique qui allait se déclencher.

Keystone

Roy Hodgson s'est exprimé pour la première fois après la véritable tempête médiatique qu'il a subie après avoir prononcé la phrase «Nourrissez le singe» à la mi-temps du match Angleterre-Pologne. Il voulait alors faire comprendre à Chris Smalling qu'il fallait donner plus souvent le ballon à Andros Townsend.

«Nous avons eu une période à succès. Bien que je ne veuille pas me reposer sur mes lauriers, au lieu de pouvoir récolter les fruits de notre travail, cette polémique nous tombe dessus», déclare l'ancien entraîneur de la Nati dans le Mail Online.

«J'admets que certains des joueurs les plus jeunes n'aient pas compris la référence au singe dans l'espace. Il se peut qu'ils n'aient jamais entendu l'expression mais c'est un truc de ma génération», précise Hodgson. «J'ai juste voulu dire: donnez le ballon au joueur qui peut faire bouger les choses. Rien d'autre.»

«Vous pouvez aller loin pour trouver quelqu'un de moins raciste que moi. J'ai entrainé presque partout ces 37 dernières années. Alors, ces accusations de racisme... C'est déprimant», regrette-t-il.

Face aux accusations de racisme, Roy Hodgson est complètement soutenu par Greg Dyke, président de la Fédération anglaise de football.

Difficile quand même de comprendre l'ampleur de la polémique si l'on considère que le principal concerné n'en veut pas du tout à Hodgson. Andros Townsed l'a confirmé sur Twitter.

Wayne Rooney a également tenu à soutenir son entraîneur publiquement.

Votre opinion