22.01.2020 à 01:06

FootballHold-up d’Arsenal, folle remontée de Newcastle

La soirée de mardi a été riche en rebondissements, en Premier League. Xhaka et les siens sont notamment allés chercher un incroyable nul à Chelsea (2-2).

par
Sport-Center/rca
La folle chevauchée du Brésilien.

La folle chevauchée du Brésilien.

Keystone

Manchester City, qui a raté un penalty par Gabriel Jesus, a fini par l'emporter chez Sheffield United (1-0) grâce à un but de l'inévitable Sergio Agüero, qui lui permet de consolider sa deuxième place.

Avec 51 unités au compteur, City a désormais 6 longueurs d'avance sur Leicester qui reçoit West Ham mercredi. Mais le promu, provisoirement 7e avec 33 points et qui a déjà fait souffrir plus d'un cador, a vendu chèrement sa peau grâce à son jeune gardien Dean Henderson (22 ans), prêté par Manchester United.

Le portier, dont les prestations sont de plus en plus remarquées en cette année d'Euro, a réalisé des parades étonnantes devant Raheem Sterling (19e) idéalement lancé par Riyad Mahrez ou sur un retourné de Nicolas Otamendi (25e).

Il a surtout repoussé un pénalty à la 35e minute, tiré par le Brésilien Gabriel Jesus, un choix un peu surprenant vu la présence dans l'équipe de l'un des meilleurs tireurs de coups de pied arrêtés au monde en la personne de Kevin De Bruyne.

Jesus a fini par laisser sa place à Agüero à la 67e minute et six minutes plus tard, l'Argentin, meilleur buteur étranger de l'histoire de la Premier League, a signé son entrée. Ce n'est certainement pas le but le plus compliqué de sa carrière anglaise, puisqu'il n'a eu qu'à pousser le ballon dans le but à la réception d'un caviar de De Bruyne au second poteau (1-0, 73e).

Laporte de retour

L'autre bonne nouvelle de l'avant-match a été le retour du Français Aymeric Laporte dans le onze de départ. Cinq mois après sa blessure au genou droit, l'international français a repris sa place dans la charnière centrale, aux côtés de Nicolas Otamendi.

Dès la 12e minute, il a prouvé qu'il n'avait aucune appréhension en intervenant d'un tacle décidé pour dégager un ballon dangereux en touche.

Quelques secondes plus tard, il était fauché par le Bosnien Muhamed Besic, averti pour la peine. Après quelques secondes à se tenir la cheville gauche, et un peu d'inquiétude sur le banc bleu ciel, Laporte a repris le jeu et a tenu jusqu'à la 78e minute, où il a été remplacé par Eric Garcia.

Dans l'autre match important de la soirée, le derby londonien Chelsea-Arsenal, le nul final (2-2) n'a fait que des malheureux.

Le match a d'abord été une histoire de grosses fautes individuelles. Après moins d'une demi-heure de jeu, Tammy Abraham a profité d'une passe en retrait faiblarde de Shkodran Mustafi pour filer au but, dribbler Leno et David Luiz n'a eu d'autres recours que de l'accrocher dans la surface.

Chelsea rate le coche

Luiz a récolté un carton rouge en prime du pénalty (26e), transformé sans trembler par Jorginho et est sorti sous les chants «David Luiz est l'un des nôtres» du public des Blues, en référence à ses années à Stamford Bridge.

Mais peu après l'heure de jeu, sur un corner repoussé de la tête, le Brésilien Gabriel Martinelli a pris le ballon à 20 mètres de son but et a vu le chemin s'ouvrir devant lui quand Ngolo Kanté, en position de dernier défenseur, a glissé, pour aller ajuster Kepa du plat du pied (1-1, 63e).

Le match s'est emballé dans les dix dernières minutes, Cesar Azpilicueta redonnant l'avantage à Chelsea sur corner (2-1, 84e) avant que Hector Bellerin, d'une frappe enveloppé du coin de la surface dans le petit filet opposé, n'égalise encore (2-2, 87e).

Malgré ce point presque inespéré, c'est le 25e déplacement consécutif des Gunners chez une équipe du «Big 6» sans victoire (15 défaites, 10 nuls). Chelsea a raté une excellente occasion de consolider sa position de 4e le ticket pour la Ligue des Champions.

Les Blues comptent tout de même 6 longueurs sur Manchester United et Wolverhampton, 5e et 6e, qui reçoivent Burnley mercredi pour le premier et Liverpool jeudi pour le second. Toujours 10e, les Gunners sont à 10 points des Blues et leur seule chance de voir la C1 serait de remporter la Ligue Europa.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!