19.12.2012 à 15:24

RencontreHollande accueilli par une foule en liesse en Algérie

Une foule considérable a accueilli mercredi, avec des youyous et des drapeaux, les présidents algérien Abdelaziz Bouteflika et français François Hollande.

Les présidents algérien Abdelaziz Bouteflika et français François Hollande lors du défilé.

Les présidents algérien Abdelaziz Bouteflika et français François Hollande lors du défilé.

AFP

Dans une atmosphère chaleureuse et bon enfant, pas moins de neuf ministres français et Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, suivaient les présidents sur le boulevard, encadrés de groupes folkloriques venus de toute l'Algérie et une garde d'honneur traditionnelle à cheval.

L'avion de François Hollande s'était posé à Alger moins d'une heure plus tôt, peu avant 13h00 (suisses) pour une visite de 36 heures consacrée à un resserrement des liens politiques et économiques.

Chacun s'arrêtait aux barrières, serraient des dizaines de mains qui se tendaient dans la foule, tandis que du riz était jeté des balcons des splendides immeubles haussmanniens de ce boulevard décoré des couleurs de l'Algérie qui fête cette année 50 ans d'indépendance de la France.

Le cortège a ainsi parcouru plusieurs centaines de mètres face à cette foule - considérable selon les journalistes -, avec des centaines de drapeaux français et algériens disposés de part et d'autre de cette corniche immortalisée sur toutes les photos historiques d'Alger.

Le cortège s'est déplacé à pied sur plusieurs centaines de mètres pendant une bonne demi-heure. La police, venue en masse, avait posté un homme tous les trois mètres sur le parcours officiel depuis l'aéroport d'Alger, tandis qu'un hélicoptère survolait le cortège officiel.

Dans le centre-ville, au moment de l'arrivée des deux présidents, un incendie s'est déclenché dans les galeries souterraines de la Grande Poste, non loin du passage du convoi. Les causes en restaient inconnues mercredi après-midi, mais il n'a fait aucune victime, selon des sources officielles.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!