«Hooligans» et «chants de guerre»: le foot interdit à la récré
Publié

Zurich«Hooligans» et «chants de guerre»: le foot interdit à la récré

Pour empêcher les conflits entre les élèves, deux écoles zurichoises vont interdire dès la rentrée le football pendant la récréation.

par
J.Z
Dans les écoles de Borrweg et Friesenberg, la rentrée se fera sans football (photo d’illustration).

Dans les écoles de Borrweg et Friesenberg, la rentrée se fera sans football (photo d’illustration).

Getty Images

Les plus jeunes comme les moins jeunes se souviennent sûrement des parties de foot dès que résonnait la sonnerie marquant le début de la récréation. Mais pour les élèves des écoles zurichoises de Borrweg et Friesenberg, ce ne sera désormais plus chose possible.

Selon la «NZZ», leur direction commune vient en effet de prendre la décision d’interdire la pratique du football pendant la pause. La mesure entrera en vigueur dès la rentrée le 2 mai et sera appliquée pendant un mois. «Notre mois de mai sera sans football», peut-on notamment lire dans une lettre adressée aux parents, relayée par le journal alémanique.

«Très favorable au sport»

Pour expliquer cette étonnante décision, la direction indique que le foot est à l’origine de conflits et de violence entre les élèves. «Les enfants se sont rabaissés mutuellement à la manière des hooligans et sont rentrés dans les écoles après la récréation en chantant des chants de guerre», est-il expliqué dans la lettre, rapporte la «NZZ».

La direction, «très favorable au sport», se dit attristée de devoir en arriver là. Elle raconte avoir d’abord tenté d’autres solutions, et notamment un système de feux de signalisation mais qui n’a eu des résultats que temporaires.

Scènes d’insultes

L’attitude des élèves est donc devenue trop pesante pour les enseignants, qui doivent régulièrement intervenir pendant la récréation. La direction des deux écoles mets notamment en lumière des scènes d’insultes entre les élèves. Celles-ci trouvent selon elle leur origine dans le comportement des supporters dans les stades que les enfants imitent dans la cour de récréation.

Selon la «NZZ», il est prévu à la rentrée que les enseignants abordent avec les enfants différentes valeurs du foot tels que le fair-play, le respect, la tolérance et l’acceptation. Une nouvelle animation et différents jeux seront également proposés durant les pauses, tandis qu’une collaboration avec un projet scolaire du FC Zurich est dans les tuyaux.

Votre opinion

3 commentaires