Actualisé

HorlogerieHublot dévoile la montre la plus chère au monde

L'horloger helvétique a dévoilé mercredi sa dernière création unique: une montre à 5 millions de dollars sertie de plus de 1200 diamants dont six pierres pesant plus de trois carats, une pièce exceptionnelle déjà convoitée.

Jean-Claude Biver, le PDG de Hublot, pose avec le dernier bijou à 5 millions de dollars.

Jean-Claude Biver, le PDG de Hublot, pose avec le dernier bijou à 5 millions de dollars.

AFP

La «5 millions de dollars» est la montre la plus chère au monde mais «il devient de plus en plus difficile d'aller plus loin car la surface de la montre est limitée», a expliqué Jean-Claude Biver à quelques journalistes, en marge d'une conférence de presse consacrée aux créations vedettes d'Hublot présentées au salon Baselworld.

Ce salon rassemble à Bâle à partir de jeudi, et pour une semaine, le gotha mondial de l'horlogerie et de la bijouterie.

La marque, qui appartient au groupe français LVMH, avait déjà fait parler d'elle avec la montre à un million, puis à trois millions de dollars présentée à Baselworld 2011 et qui a rejoint le poignet de son propriétaire, originaire de Russie, en juin, a précisé Jean-Claude Biver.

14 mois de travail

Et la dernière née est déjà courtisée par plusieurs prétendants, a-t-il indiqué sans autre détail. De style art déco, cette montre est constituée de 1282 diamants, dont six pesant chacun plus de trois carats.

Au total, plus de 140 carats de diamants ont été montés sur un bracelet en or blanc. Elle a nécessité 14 mois de travail, et mobilisé à plein temps 12 tailleurs et 5 sertisseurs.

L'horloger prépare déjà la relève, a reconnu Jean-Claude Biver, confiant que pour faire grimper le prix, la solution pourrait être de remplacer le verre du cadran par une feuille de diamant. Hublot a également présenté la première utilisation concrète de son «magic gold», un or 18 carats inrayable, inoxydable (pour l'or rouge, jaune, rose) et plus léger.

Cet alliage d'or 24 carats avec de la céramique, développé dans les ateliers de métallurgie Hublot fin 2011, équipe la Big Bang Ferrari dans le cadre du partenariat noué en novembre dernier.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!