Soleure: Huit candidats pour cinq sièges au gouvernement
Publié

SoleureHuit candidats pour cinq sièges au gouvernement

Trois des élus actuels se représentent et cinq nouveaux vont tenter d'accéder au Conseil d'Etat, le 12 mars prochain.

Le Conseil d'Etat actuel, au moment de son élection (de g. à dr.): Roland Heim (PDC), Roland Fürst (PDC), Esther Gassler (PLR), Peter Gomm (PS) et Remo Ankli (PLR). Esther Gassler et Peter Gomm ne briguent pas un nouveau mandat.

Le Conseil d'Etat actuel, au moment de son élection (de g. à dr.): Roland Heim (PDC), Roland Fürst (PDC), Esther Gassler (PLR), Peter Gomm (PS) et Remo Ankli (PLR). Esther Gassler et Peter Gomm ne briguent pas un nouveau mandat.

Archives, Keystone

Quatre femmes et quatre hommes se sont annoncés dans les délais pour l'élection au Conseil d'Etat soleurois. Trois élus sortants sont en lice et briguent un nouveau mandat. Il s'agit de Remo Ankli (PLR), Roland Heim (PDC) et de Roland Fürst (PDC), tous entrés en fonction en 2013.

Les deux autres membres actuels du gouvernement cantonal, Esther Gassler (PLR) et Peter Gomm (PS), ne se représentent pas.

L'élection se déroulera le 12 mars prochain et le délai pour faire acte de candidature était fixé à ce lundi, à 17h, a précisé la chancellerie cantonale.

La répartition actuelle des sièges (2 PLR, 2 PDC et 1 PS) résiste depuis longtemps aux attaques de l'UDC. Mais qu'à cela ne tienne: le parti va tenter une nouvelle fois de faire sauter cette formule en lançant dans la course Manfred Küng.

Pour défendre leur unique siège, les socialistes ont désigné Susanne Schaffner, tandis que le PLR mise sur Marianne Meister pour défendre le siège laissé vacant par Esther Gassler.

Les Verts vont eux aussi essayer une nouvelle fois d'entrer à l'exécutif. Ils présentent l'ancienne conseillère nationale Brigit Wyss. Enfin, les Vert'libéraux se lancent, avec Nicole Hirt.

A noter que tous ces nouveaux candidats sont députés au Grand Conseil soleurois.

Le 12 mars, les citoyens devront aussi désigner les 100 députés du parlement cantonal. Au total, 505 candidats, 364 hommes et 141 femmes, sont annoncés, soit 58 de plus qu'il y a quatre ans.

La répartition des sièges est actuellement la suivante: PLR 26, PDC 22, PS 19, UDC 19, Verts 7, Vert'libéraux 4, PBD 2 et Evangéliques 1.

(ats)

Votre opinion