Allemagne: Huit corps de bébés découverts dans une maison
Publié

AllemagneHuit corps de bébés découverts dans une maison

Les enquêteurs allemands s'interrogent sur les circonstances de cette affaire, parmi les pires du genre.

Les restes de huit bébés ont été découverts dans une bourgade bavaroise en Allemagne et une femme de 45 ans est recherchée, a annoncé vendredi la police allemande. Les enquêteurs s'interrogent sur les circonstances de cette affaire parmi les pires du genre.

«Vers 17 heures jeudi, une habitante de Wallenfels a découvert la dépouille d'un nourrisson et a appelé les services d'urgence. Les forces de police appelées (sur les lieux) ont découvert dans une pièce plusieurs corps de nourrissons. La police criminelle et le procureur de Coburg partent du principe qu'il y a huit morts», a indiqué la police locale dans un communiqué.

Pour les huit nourrissons, les restes étaient enveloppés dans des tissus et des sacs plastiques», précise la police. «La précédente habitante des lieux à Wallenfels, une femme de 45 ans, n'a pas encore pu être appréhendée et interrogée», selon la même source.

D'autres perquisitions et interrogatoires doivent avoir lieu et une expertise médico-légale des corps est en cours depuis l'aube pour déterminer les dates et causes des décès. Elle risque de prendre du temps en raison de «mauvais état» de certains des corps.

Grossesses cachées?

«Aucun résultat n'est à attendre avant le début de la semaine à venir», ont indiqué la police et le parquet. Les photos des lieux montrent un petit immeuble de deux étages. C'est au niveau supérieur que les corps auraient été découverts. Aux fenêtres, on voit des décorations pour enfants: papillons, nounours et nain de jardin.

Selon le site internet du quotidien populaire Bild, citant des voisins, la personne recherchée aurait caché plusieurs grossesses. Cette vendeuse dans un kiosque aurait vécu 18 ans dans cet appartement avec son mari et trois enfants. «Elle a dit une fois qu'elle avait fait quatre fausses couches», a dit à Bild un témoin, non identifié.

«C'est une petite ville où tout le monde se connaît (...) beaucoup se demandent: 'Aurait-on pu faire quelque chose?'» , a dit le maire de Wallenfels, Jens Korn sur l'antenne de la chaîne NTV.

Ultime dispute

Selon le journal, la femme a été décrite par les voisins comme aimable et sympathique, se montrant aimante avec ses enfants. «Le deuil règne dans notre ville pour ces enfants qui n'ont pas eu le droit de vivre», a déclaré, selon l'agence DPA, le maire de Wallenfels, Jens Korn.

Sans citer ses sources, Bild affirme par ailleurs que la femme recherchée a quitté le domicile en septembre après une dispute avec son époux. Elle aurait aussi dit à ce dernier, lorsqu'elle était ivre, qu'elle avait caché des corps d'enfants dans l'appartement.

(ats)

Votre opinion