Basket - NBA: Huitième finale de suite pour LeBron James
Actualisé

Basket - NBAHuitième finale de suite pour LeBron James

Le match 7 de la conférence Est entre les Boston Celtics et les Cleveland Cavaliers a tourné à l'avantage de ces deniers.

LeBron James a marqué 35 points pour battre Boston. (Dimanche 27 mai 2018)

LeBron James a marqué 35 points pour battre Boston. (Dimanche 27 mai 2018)

AFP

LeBron James disputera sa huitième finale consécutive en NBA! La superstar de Cleveland a mené les Cavaliers à la victoire dimanche à Boston dans l'acte VII de la finale de la Conférence Est. Les Cavs se sont imposés 87-79.

«King James» a remporté les six derniers matches VII qu'il a disputés, portant son bilan en carrière à 6-2 dans de telles rencontres. Il sera le sixième joueur de l'histoire à participer à huit finales d'affilée, imitant ainsi cinq Celtics de la légendaire équipe des années 50-60.

LeBron James (33 ans), qui avait réussi soit 40 points au moins soit un triple double dans ses sept précédents matches-couperet, a cette fois-ci «failli». Mais de très peu puisque le no 23 des Cavs a signé une nouvelle performance majuscule en cumulant 35 points (dont 12 dans le dernier quart-temps), 15 rebonds et 9 passes décisives!

«On nous a longtemps mis de côté cette saison», a réagi le quadruple MVP de la Ligue, dont l'équipe a été profondément remaniée en cours de saison. «Au moment de la date-limite des transferts, j'ai changé d'état d'esprit et je me suis dit: essayons de faire le maximum . J'étais déterminé à faire de mon mieux, à presser cette orange jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de jus. C'est un résultat exceptionnel pour notre équipe», a-t-il expliqué.

Sa performance stratosphérique a suscité l'admiration de ses adversaires, à commencer par celle de l'entraîneur de Boston Brad Stevens. «Il est extraordinaire. Depuis deux ans, on joue jusqu'au 25-26 mai alors qu'on commence la saison le 25 septembre. Tous les jours, on ne pense qu'à ça (réd: atteindre la finale NBA). Lui, il l'a fait huit fois de suite. C'est complètement dingue», a commenté Stevens. «Être à ce niveau, gérer la pression et les attentes comme il le fait, c'est incroyable», a-t-il poursuivi.

48 minutes de jeu pour James!

Triple champion NBA (2012 et 2013 avec Miami, 2016 avec Cleveland), LeBron James a été aligné durant les 48 minutes d'une rencontre dans laquelle les Cavs ont dû composer sans leur seule autre star, l'ailier-fort Kevin Love, victime d'une commotion cérébrale lors du sixième match. Promu dans le cinq de base de Cleveland en raison de l'absence de Love, Jeff Green fut le deuxième meilleur marqueur des Cavaliers avec ses 19 points.

Boston, qui avait gagné ses dix premiers matches joués à domicile dans ces play-off, menait pourtant encore 72-71 à 6'04'' du «buzzer» après un panier à 3 points de son meilleur marqueur Jayson Tatum (24 points dimanche). Mais les Celtics se sont alors effondrés, encaissant un partiel de 15-2 pour se retrouver à 12 longueurs des Cavaliers à 40''5 du «buzzer» (86-74).

Cleveland a disputé les trois précédentes finales face à Golden State, s'inclinant en 2015 et en 2017. Les Cavaliers peuvent retrouver une quatrième fois les Warriors, dont le septième match face aux Rockets de Clint Capela est prévu lundi soir au Texas.

Chris Paul incertain pour le match N.7

L'entraîneur de Houston a indiqué qu'il devrait attendre le dernier moment avant le match décisif dans la finale de conférence Ouest contre Golden State lundi, pour décider d'aligner ou non son meneur Chris Paul, blessé au muscle ischio-jambier droit. Paul qui dispute sa première finale de conférence, s'est blessé dans les dernières secondes du match N.5 remporté jeudi par son équipe et n'a pas participé au match N.6 gagné par Golden State.

(AFP)

Votre opinion