03.10.2020 à 08:02

Hockey sur glaceIci, c’est Bienne!

Les Seelandais ont installé le doute dans l’esprit de ceux qui ne croyaient pas en eux en s’offrant un festival face à Lausanne (6-0).

par
Jérôme Reynard

On a peut-être sous-estimé le HC Bienne en l’excluant du top 6 dans nos pronostics d’avant-saison. Enfin… Gardons-nous de tirer des conclusions après un match. L’exemple du LHC, vainqueur de Langnau jeudi (5-2) avant d’être giflé le lendemain à la Tissot Arena (6-0), est suffisamment parlant. Mais tout de même: les hommes de Lars Leuenberger ont fait plaisir à voir, vendredi soir, en livrant une prestation maîtrisée de A à Z, du gardien à la quatrième ligne, à cinq contre cinq comme en situations spéciales.

C’est ce qu’on appelle un match plein. Désorganisé, indiscipliné puis démobilisé, le LHC a certes été un bon client. Mais Bienne est constamment resté dans son plan, en alliant cohérence, cohésion, vitesse et agressivité pour profiter des largesses adverses. Il a offert à ses 3777 supporters quelques mouvements de grande classe et des actions de but aux allures de festival. Voire de danse du scalp.

Van Pottelberghe blanchi

Il a aussi fait preuve de justesse, face au fore-checking lausannois et dans l’exécution de son power play, lequel a fait mouche à quatre reprises. Les Seelandais peuvent par ailleurs se targuer d’avoir placé des joueurs de chacun de leurs quatre blocs sur la feuille des buteurs. Le tout devant un Joren van Pottelberghe blanchi (30 arrêts) pour la première de l’ère post-Jonas Hiller. On a connu pire comme entame de saison.

Bienne a tapé du poing sur la table, vendredi soir à la Tissot Arena, en marquant son territoire et en installant le doute dans l’esprit de ceux qui ne croyaient pas vraiment en lui. A confirmer dans six jours au même endroit, mais cette fois face à FR Gottéron.

Pour les détails du match, cliquez ici.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
8 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

SH

04.10.2020 à 18:00

Ici c’est Bienne !!!

Dr

03.10.2020 à 11:14

La haine. Ce royaume des borgnes et des aveugles. Et je suis poli.

IcicesttoujoursBienne

03.10.2020 à 10:34

Enfin un peu de lucidité journalistique.... Hormis la perte d' Hiller qu' il sera c'est vrai difficile à compenser, l' équipe n'a que peu bouger.... D' où l' incompréhension de vos pronostics ! Bienne a l' équipe pour viser la première moitié du classement...