06.10.2020 à 14:55

SuisseIgnazio Cassis reçoit le ministre tchèque des affaires étrangères

La Tchéquie est, parmi les nouveaux États membres de l’UE, l’un des principaux partenaires commerciaux de la Suisse, et ce pays d’Europe centrale revêt une importance indéniable pour les investisseurs suisses.

La Suisse et la République tchèque entretiennent une relation particulière depuis le Printemps de Prague.

La Suisse et la République tchèque entretiennent une relation particulière depuis le Printemps de Prague.

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a reçu le ministre des Affaires étrangères de la République tchèque, Tomáš Petříček, au Manoir du Lohn à Berne mardi. Les discussions ont porté essentiellement sur les relations étroites entre les deux pays.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis et son homologue tchèque ont également évoqué différentes questions ayant trait aux affaires européennes et internationales, a indiqué le Département fédéral des Affaires étrangères dans un communiqué mardi. La Tchéquie est, parmi les nouveaux États membres de l’UE, l’un des principaux partenaires commerciaux de la Suisse, et ce pays d’Europe centrale revêt une importance indéniable pour les investisseurs suisses.

Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a ainsi atteint environ 4,6 milliards de francs en 2019. Quelque 120 entreprises suisses sont présentes en République tchèque, où elles emploient 28’000 personnes.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a reçu le ministre des Affaires étrangères de la République tchèque, Tomáš Petříček, au Manoir du Lohn à Berne mardi.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a reçu le ministre des Affaires étrangères de la République tchèque, Tomáš Petříček, au Manoir du Lohn à Berne mardi.

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

Les deux interlocuteurs ont examiné les relations des deux pays avec le Royaume-Uni après la sortie de celui-ci de l’UE. Les deux pays souhaitent encore renforcer la coopération dans le cadre des Nations Unies et de l’Agenda 2030.

Concernant l’actualité, les deux ministres des affaires étrangères ont parlé de la situation au Bélarus. Ignazio Cassis a rappelé l’engagement de la Suisse pour un multilatéralisme fort.

Une relation particulière

Difficile d’éviter de parler de la pandémie de Covid-19: les ministres ont salué la bonne coopération entre leurs pays, par exemple pour le rapatriement de ressortissants et, plus généralement, la coopération au sein de l’Europe. Ils se sont accordés sur l’importance d’entretenir des échanges étroits avec tous les États d’Europe.

La Suisse et la République tchèque entretiennent de très bonnes relations politiques, économiques et culturelles ainsi que des liens humains étroits. Au lendemain du Printemps de Prague en 1968, quelque 13’000 ressortissants tchécoslovaques ont trouvé refuge en Suisse et s’y sont construit une nouvelle vie.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Chris Debrabant

06.10.2020 à 16:53

L'est venu chercher des sous ?

Onsedébrouillecommeonpeut

06.10.2020 à 15:08

Heureusement qu’il restait une table de nuit à disposition de M. Cassis pour cette « réception », sinon les deux ministres auraient dû se mettre par terre pour signer leurs documents...