Vaud - Il a beau avoir nié, le maître du chien tueur est condamné

Publié

VaudIl a beau avoir nié, le maître du chien tueur est condamné

Le propriétaire d’un chien qui en avait mortellement attaqué un autre dans un parc de Divonne-les-Bains (F) a été jugé à Nyon.

par
J.Z
Le Rhodesian Ridgeback avait mortellement agressé un Spitz nain.

Le Rhodesian Ridgeback avait mortellement agressé un Spitz nain.

Getty Images/iStockphoto – Photo d’illustration

Il avait nié les faits, assurant que ni lui ni son chien ne se trouvaient dans ce parc de Divonne-les-Bains (F) en juin 2019, lors de l’agression mortelle d’un Spitz nain. Mais à Nyon, la juge ne l’a pas cru, relate «La Côte».

Le petit chien avait succombé aux blessures infligées par son agresseur, un Rhodesian Ridgeback. Selon le journal vaudois, le maître de la victime, résidant dans la région genevoise, avait alors déploré la perte de «celui qui était plus qu’un compagnon» et réclamé 1 franc d’indemnité symbolique ainsi que le remboursement de ses frais de justice.

Détective privé

Pour identifier le propriétaire du Rhodesian Ridgeback, il avait fallu faire appel à un détective privé, rapporte le quotidien. Habitant lui aussi en Suisse, il avait brandi en guise de défense une preuve de paiement par carte bancaire dans un fast-food genevois.

Un argument qui n’a pas trouvé écho devant le Tribunal puisque selon «La Côte», l’accusé a finalement été condamné à 30 jours-amende à 100 francs avec sursis pendant deux ans. Il écope également d’une amende de 750 francs et devra s’acquitter de 3175 francs de frais de justice. Une indemnité de 4000 francs devra aussi être versée au maître de la victime pour ses frais d’avocat.

Ton opinion