03.09.2020 à 18:18

La Chaux-de-Fonds (NE)Il a bouté le feu à sa cellule, il doit y retourner

Un ancien détenu écope de six ans de prison ferme pour avoir brûlé ses habits à la prison de la Promenade.

von
Vincent Donzé
La prison «La Promenade», à La Chaux-de-Fonds (NE).

La prison «La Promenade», à La Chaux-de-Fonds (NE).

V.Dé

C’est un peu le serpent qui se mord la queue: un ancien détenu doit retourner derrière les barreaux parce qu’il a bouté le feu à sa cellule, à la prison de la Promenade à La Chaux-de-Fonds (NE).

L’incendie intentionnel était survenu le 17 février 2019. Le détenu, appelé Ali par «ArcInfo», avait enflammé ses vêtements avec un briquet. «Le prévenu a créé un danger collectif pour les autres détenus et le personnel pénitentiaire», a estimé le Ministère public dans son ordonnance pénale.

Grâce à l’intervention des employés de la prison, les dégâts se sont limités à la télévision, au mur et à la porte de la cellule. Préjudice pour l’État de Neuchâtel: 500 francs.

Détenu introuvable

Après s’être opposé à l’ordonnance pénale, ce trentenaire ne s’est pas présenté cette semaine devant le Tribunal régional des Montagnes et du Val-de-Ruz. Il a été jugé par contumace. La juge a confirmé l’ordonnance pénale du Ministère public neuchâtelois.

La peine privative de liberté de six mois ferme sanctionne un incendie intentionnel. L’ancien détenu se retrouvera théoriquement derrière les barreaux… pour autant qu’il soit appréhendé par la police. À ce jour, personne ne sait où il se trouve, relève «ArcInfo». Le tribunal penche pour la France, son pays natal.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
7 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Cricrilechêne

04.09.2020 à 08:54

Les dégâts sont à la charge de qui ?

Pilgrim

04.09.2020 à 07:29

6 ans dans le titre, 6 mois dans l'article...

Alex

04.09.2020 à 07:27

Bon c'est 6 ans ou 6 mois faudrait savoir ???