Procès: Il aurait laissé sa mère mourir
Publié

ProcèsIl aurait laissé sa mère mourir

Un Vaudois de 50 ans est prévenu de meurtre suite au décès suspect de sa maman octogénaire, avec laquelle il vivait à Lutry (VD). Mobile présumé: un legs de plusieurs millions de francs.

par
Benjamin Pillard
Le corps de la retraitée avait été retrouvé dans son appartement de Lutry (VD) un soir de novembre 2011, trois jours après son décès.

Le corps de la retraitée avait été retrouvé dans son appartement de Lutry (VD) un soir de novembre 2011, trois jours après son décès.

Sebastien Anex

«C’est l’histoire d’une mère et d’un fils qui vivaient à huis clos depuis des années; sur fond d’appartement insalubre et d’une succession s’élevant à plusieurs millions de francs…» A en croire Myriam Bourquin, procureure au Ministère public de l’Est vaudois, le procès qui devrait s’ouvrir ce matin au Tribunal de Vevey s’annonce «sordide». L’usage du conditionnel est de rigueur car, une fois n’est pas coutume, l’homme prévenu de meurtre (mais aussi d’omission de prêter secours, d’atteinte à la paix des morts et de pornographie, parmi d’autres chefs d’inculpation) n’a pas été incarcéré préventivement jusqu’au jour de sa comparution devant une Cour criminelle.

Votre opinion