Il bat le record du monde de navigation… en citrouille

Publié

États-UnisIl bat le record du monde de navigation… en citrouille

Duane Hansen a parcouru 61 km sur le Missouri à bord d’une cucurbitacée de 380 kilos qu’il avait creusée, améliorant de 20 km le précédent exploit.

par
Michel Pralong
1 / 4
Duane Hansen au départ de son exploit.

Duane Hansen au départ de son exploit.

Facebook ville de Bellevue
La citrouille a été remorquée jusqu’à la rivière Missouri.

La citrouille a été remorquée jusqu’à la rivière Missouri.

Facebook ville de Bellevue
La cucurbitacée a été creusée pour pouvoir accueillir un passager.

La cucurbitacée a été creusée pour pouvoir accueillir un passager.

Facebook ville de Bellevue

Duane Hansen, qui habite Syracuse dans le Nebraska, aime cultiver des légumes géants. Il a ainsi réussi à faire pousser une citrouille de 380 kilos. Il lui vint alors l’idée d’en faire une embarcation et de battre le record du monde de navigation en citrouille. Car oui, cette catégorie existe dans le livre Guinness des records et la distance enregistrée était jusqu’à présent 41,038 km, établie en 2016 par l’Américain Rick Swenson. À noter qu’il existe également le record de rapidité sur 100 mètres en citrouille flottante.

Le 25 août dernier, Duane Hansen s’est donc présenté à l’Hôtel de Ville de la commune de Bellevue, toujours dans le Nebraska, cherchant des témoins officiels pour sa citrouille flottante. Deux personnes présentes ont accepté, croyant que le défi était de faire flotter la cucurbitacée seule. Mais elles ont ensuite compris que Duane Hansen serait dedans, comme ils l’écrivent sur la page Facebook de la ville.

L’homme a ainsi fêté ses 60 ans (un jour après) en embarquant dans sa citrouille creusée et s’est élancé sur la rivière Missouri. Et il a réussi son pari en naviguant durant 11 heures, de 7 h 30 du matin à 18 h 30, parcourant ainsi 61 km et établissant un nouveau record du monde. L’homme a ensuite raconté à l’agence Reuters qu’il avait mal aux genoux après ne pas s’être levé durant tout ce temps. Et que si quelqu’un battait son record, il se prosternerait devant lui parce qu’il serait trop fort, lui ne se disant pas prêt à recommencer une telle épreuve.

Ton opinion

9 commentaires