Actualisé 04.02.2020 à 05:45

BuzzIl crée de faux embouteillages sur Google Maps grâce à une astuce

En trimbalant 99 smartphones dans un chariot, un artiste allemand a fait croire au service de cartographie à des bouchons dans Berlin.

par
lematin.ch

C'est à la fois une expérience technologique et une performance artistique. Un homme a réussi à faire signaler des bouchons sur Google Maps dans les rues de Berlin, alors qu'elles étaient en réalité quasi vides. Simon Weckert, un artiste allemand, a filmé son «piratage» pour prouver ses dires, comme l'a constaté BFM TV. Sa méthode est assez simple, mais il fallait y penser.

Les données du trafic automobile sur le service cartographique proviennent notamment des signaux de géolocalisation des smartphones. Le nombre de ceux-ci à un endroit et leur vitesse de déplacement peut ainsi permettre de déterminer si un rue est encombrée ou non. Simon Weckert s'est donc procuré 99 smartphones d'occasion, les a mis dans un petit chariot qu'il a tiré derrière lui dans les rues de Berlin. Vu sa vitesse et la concentration des signaux au même endroit, Google Maps a conclu à un embouteillage et les rues ont viré au rouge sur ses cartes, comme on peut le voir dans la vidéo qu'il a postée samedi 1er février sur YouTube.

Autour du siège de Google

En regardant les cartes, on peut également voir que l'artiste a pris un malin plaisir à se promener autour du siège social de Google à Berlin. En agissant ainsi, Simon Weckert explique qu'il est possible d'avoir un impact sur le monde physique en faussant des données informatiques. Certains automobilistes ou taxis ont en effet sans doute choisi un autre parcours en voyant que des bouchons étaient signalés dans ces rues. Pour l'artiste, c'est également un rappel des limites de Google Maps, service qui fête ses 15 ans en ce mois de février.

Michel Pralong

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!