Conseil national: Il demande le retrait et la destruction des timbres «Mariage pour tous»

Publié

Conseil nationalIl demande le retrait et la destruction des timbres «Mariage pour tous»

À Berne, un élu UDC s’en est pris au timbre de la Poste consacré au «Mariage pour tous». David Zuberbühler (UDC/AE) estime que la Poste est sortie de sa «neutralité politique».

par
Eric Felley
Le timbre sorti en juillet par la Poste Suisse.

Le timbre sorti en juillet par la Poste Suisse.

La Poste

Le 26 septembre 2021, le peuple suisse a voté en faveur du Mariage pour tous. Son entrée en vigueur a été fixée au 1er juillet dernier. À cette occasion, la Poste suisse a sorti un timbre commémoratif. Celui-ci montre des ballons aux couleurs de l’arc-en-ciel montant au ciel. Il représente un lâcher de ballons auxquels on attache des cartes de vœux pour les jeunes mariés. Et un «Oui», dans les quatre langues nationales, figure sur les cartes attachées.

Un timbre qui «polarise»

Pour le conseiller national David Zuberbühler (UDC/AE), ce timbre enfreindrait «la neutralité politique» de La Poste. À l’heure des questions ce lundi, il a interpellé Simonetta Sommaruga: «La Poste ne devrait-elle pas s’abstenir de toute prise de position politique unilatérale?». Il regrette que ce timbre «polarise les opinions et divise la société». La conséquence logique de son raisonnement est que la Poste devrait le retirer et détruire les invendus.

La Poste indépendante

La conseillère fédérale, en charge de la haute surveillance de la Poste, lui a répondu que cette dernière avait toute latitude pour choisir les thèmes de ses timbres et que le Conseil fédéral n’avait pas à s’en mêler. Il n’y a pas de sujet tabou, sauf à enfreindre «des exigences légales ou des normes éthiques». Dans le cas présent, le timbre du Mariage pour tous «reflète un vote démocratiquement légitimé, a-t-elle dit. En tant que document d’histoire contemporaine, la Poste a émis divers timbres sur des événements historiques et des questions sociopolitiques». Il n’est donc pas question que la Poste «retire et détruise le tirage restant du timbre».

Un timbre pour le F-35?

David Zuberbühler a alors demandé à la conseillère fédérale: «Sur la base de votre réponse, je vous demande: serait-il également concevable que la Poste suisse émette son propre timbre spécial pour l’achat du F-35A?»

Elle lui a répondu que c’était à la Poste d’en décider.

Ton opinion

67 commentaires