Argovie: Il essaye une moto et se fait retirer le permis
Publié

ArgovieIl essaye une moto et se fait retirer le permis

Un conducteur de moto a trop mis les gaz en essayant son deux-roues en Argovie.

ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Un motard a été interpellé samedi à Muhen après une pointe à 158 km/h au lieu des 80 km/h autorisés. Son permis lui a été confisqué pour une longue durée.

Ce Romand de 49 ans essayait une puissante moto d'un commerçant local, selon un communiqué publié dimanche par la police cantonale argovienne. Le Ministère public a ouvert une procédure pénale à son encontre.

Ayant roulé plus de 60 km/h au-dessus de la vitesse autorisée, le motard a commis un délit de chauffard. Outre une amende salée et un retrait de permis d'au moins deux ans, il risque jusqu'à quatre ans d'emprisonnement.

(ats)

Votre opinion