Main tendue: «Il est maintenant temps de réparer cette relation qui s’est brisée»
Publié

Main tendue«Il est maintenant temps de réparer cette relation qui s’est brisée»

Après les révélations de Meghan et Harry à la télévision, le prince Charles veut prendre contact avec son fils, a dit un proche ce dimanche au «Daily Mail».

Le prince de Galles a jusqu’à présent esquivé les questions des journalistes.

Le prince de Galles a jusqu’à présent esquivé les questions des journalistes.

Getty Images

Dimanche dernier, Meghan Markle et le prince Harry ont atomisé la famille royale d’Angleterre avec leurs propos dans leur interview donnée à la télévision CBS. Mardi soir, la reine Elizabeth II a réagi. Elle s’est dite «attristée d’apprendre à quel point ces dernières années ont été difficiles pour Harry et Meghan». Elle a aussi affirmé prendre «très au sérieux» les accusations de racisme lancées par le couple. «Nous ne sommes pas du tout une famille raciste», a déclaré jeudi le prince William lors de la visite d’une école. Restait au futur roi de s’exprimer.

Jusqu’à présent, le prince Charles a esquivé. Ce dimanche dans le «Daily Mail», des sources proches du père de Harry et William parlent: elles confient qu’il est «profondément blessé». Il souhaite néanmoins donner un souffle nouveau à sa relation avec son fils. «Après une longue réflexion, il se rend compte que rien de bon ne viendra de prolonger le combat. Il sent qu’il est temps de guérir. Il est maintenant temps de réparer cette relation qui s’est brisée», explique un ami.

Une prise de contact

Face à Oprah Winfrey, dimanche 7 mars, Harry a indiqué que Charles avait cessé de répondre à ses appels à l’annonce du Megxit. «Mon père et mon frère sont prisonniers du système monarchique. Ils ne veulent pas le quitter», a-t-il décrit avant de conclure: «Le temps guérit tout, je l’espère.»

Selon cet ami, le prince Charles va contacter son fils prochainement afin de mettre les choses à plat. Ce dernier réfléchirait pour l’heure à la forme que prendrait cette prise de contact. Mais il est encore trop tôt. Il doit d’abord digérer ce qu’il a entendu.

(Lematin.ch)

Votre opinion

40 commentaires