Actualisé

Thaïlande«Il est sûrement mort d'une overdose»

Un Suisse a été retrouvé mort à son domicile de Chiang Mai, jeudi matin. Selon son épouse thaïlandaise, il aurait pris trop de médicaments antidouleur.

par
Sarah Zeines

Une surcharge médicamenteuse est-t-elle responsable de la mort d'Herbert K., un Suisse expatrié à Chiang Mai (Thaïlande)? Selon Wijidra, son épouse thaïlandaise âgée de 46 ans interrogée par la police jeudi matin, ce serait le cas. Une autopsie est tout de même en cours pour déterminer les causes exactes du décès de cet homme de 58 ans, inanimé depuis au moins une heure lorsque les forces de l'ordre ont été dépêchées sur place.

Peau blanchâtre

«Nous avons trouvé Herbert K. couché sur son lit, sur le dos, a raconté Col Banawat, lieutenant en charge de l'enquête au site «Farang Deaths». Il était vêtu d'un short bleu et ne portait pas de t-shirt. Sa peau était déjà devenue totalement blanche.» Questionnée par la police, Wijidra, mariée à Herbet depuis une dizaine d'années, a alors évoqué la thèse d'une overdose aux antidouleurs.

«Elle nous a dit que son époux souffrait de problèmes cardiaques et d'une hernie», a poursuivi le lieutenant. Des problèmes de santé pour lesquels l'expatrié se rendait souvent à l'hôpital, a précisé Wijidra.

«Overdoses fréquentes»

Consulté concernant le cas, un docteur de l'hôpital de Siriraj, à Bangkok, a assuré que les overdoses aux antidouleurs seraient fréquentes. «À en croire les affirmations de son épouse, Herbert K. prenait sans doute un puissant opiacé, comme la morphine ou l'oxycodone.»

En attendant une vérification de ces suppositions, l'enquête suit son cours.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!