Australie - Il falsifie les QR codes d’identification anti-Covid
Publié

AustralieIl falsifie les QR codes d’identification anti-Covid

L’individu remplaçait les panneaux à l’entrée des établissements par des faux qui amenaient les clients sur… un site anti-vaccination.

par
Michel Pralong
Les clients, notamment des restaurants, doivent scanner le QR code à l’entrée pour s’identifier et être tracés en cas de coronavirus.

Les clients, notamment des restaurants, doivent scanner le QR code à l’entrée pour s’identifier et être tracés en cas de coronavirus.

iStockphoto

Un homme de 51 ans a été arrêté à Adélaïde en Australie pour avoir trafiqué des panneaux de QR code à l’entrée d’établissements. Servant à identifier, enregistrer et tracer les clients afin de les prévenir en cas de contamination, ces codes sont à scanner avec son smartphone.

Mais l’individu a placé de fausses affiches avec un code qui, une fois scanné, dirigeait les gens sur un site anti-vaccination, rapporte la BBC. Il devra répondre d’obstruction aux mesures anti-Covid. En Australie, toute personne qui falsifie des codes peut recevoir une amende allant jusqu’à 10 000 dollars (7000 francs). Après avoir fouillé le domicile du suspect, la police a en outre trouvé chez lui une arme prohibée, un couteau à double tranchant.

L’avocat du suspect a déclaré que son client avait agi ainsi pour «faire passer son message au public». L’individu a été libéré sous caution à condition qu’il ne distribue plus ni ne transporte sur lui de faux QR codes. Il passera devant un tribunal en juillet.

Votre opinion