14.11.2013 à 13:22

«Il faut arrêter ce massacre!»

Cruauté

Ils s’appellent «Scout», «Marcello», «Cara», «Gigel» ou encore «Homer». Ils sont arrivés à l’aéroport de Genève hier en début d’après-midi en provenance de Bucarest. Et ils ont surtout eu la chance de se trouver sur la route de Lolita Morena.

par
Cléa Favre
Lionel Flusin

L’ex-Miss Suisse a en effet organisé leur venue en Suisse, avec 19 autres de leurs camarades poilus. «Un refuge de Galati, à 250 kilomètres au nord-est de Bucarest, m’a demandé de l’aide. Il y a une réelle urgence sur place depuis septembre dernier. L’Etat roumain commet le plus grand génocide de chiens jamais organisé. Il faut arrêter ce massacre. C’est indigne de notre société!» s’emporte l’animatrice, qui précise que des chiens sont capturés dans l’enceinte même des refuges. «Les gens reçoivent de l’argent en échange d’une bête tuée, donc ils ne se gênent pas», explique-t-elle.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!